Machine à appauvrir

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Depuis Décembre 1969 l'Etat oblige les salariés à posséder un compte bancaire.

C'est juteux pour les banques et le début du gouffre pour beaucoup de salariés.

 

Machine à appauvrirMachine à appauvrir
Machine à appauvrirMachine à appauvrir

Une banque au hasard.

Enfin presque, c'est le Crédit Agricole, un des établissements bancaires, avec la Caisse d'Epargne, qui saignent les plus les petits budgets, ou une forme d'arnaque officieuse puisque les établissements bancaires sont libres d'appliquer les tarifs de leur choix. 

Ces décomptes sont ceux d'un très proche, je vais m'appliquer à mettre en oeuvre des dispositions visant à réduire ces pharaoniques frais multiples, pharaoniques au regard du salaire, qui n'est, dans ce cas précis, que des indemnités de chômage que la poste a mis quatre mois à mettre en place sans réellement tenir compte que pendant quatre mois ce couple avec un enfant de six ans n'avait strictement rien d'autre pour bouffer que les aides familiales extérieures, sachant que les frais se sont accumulés aux frais, puis les factures d'énergies impayées à cause des lenteurs de la poste et autres vacheries officielles qui enfoncent ceux qui ne peuvent pas se battre ni disposer de finances autres.

Les services sociaux locaux ayant pour réponse qu'il y a des urgences passant avant les aides potentielles envers ces salariés punis par les banques et certains organismes d'Etat comme la poste, ces urgences sont l'accueil des réfugiés volontaires qu'on appelle aussi migrants, prioritaires dans tous les domaines mais cette page n'y est pas consacré et puis de toutes façons tout le monde connait même si presque tout le monde ferme sa gueule en baissant les bras et les yeux devant le fait accompli, ou, pour écrire plus simple, les enculés volontaires que La Boétie appelait plus délicatement "La Servitude Volontaire", petit lexique résumé à 3 Euros disponible sur tous les sites Internet du genre, à lire pour ceux qui aimeraient savoir pourquoi on se fait mettre profond par ceux qui nous dirigent mais qu'on a aussi mis en place et que beaucoup adulent. 

J'ai largué le Crédit Agricole quand cette banque à tenté de m'enculer par des frais exorbitants, anormaux et disproportionnés, à travers la Justice je suis parvenu à faire annuler ces frais et à effacer un passif, dû aux frais, qui n'auraient pas dû être, cette banque a donc dû se résoudre à ce que la Justice lui a imposé, la Justice ne sert pas qu'à punir, elle sert aussi à protéger ceux qui souffrent à condition que ces derniers sachent présenter un dossier, cette même Justice, débordée et en manque cruel de moyens, se doit être rapide et concise sans avoir la possibilité d'approfondir des doléances "boiteuses".

Je fais entièrement confiance en la Justice française qui est encore intègre dans la presque totalité des cas même si parfois il y a des "déraillements" incontournables dans la multitude.

Dans le cas présent, on peut constater, donc, que sur un salaire de 1000 Euros le Crédit Agricole ponctionne, en frais divers et obligations vicieuses, plus de 9% de ce crédit qui ne représente que ce que beaucoup de salariés, actifs ou au chômage, disposent pour vivre - pardon survivre - un mois complet. 

      

Machine à appauvrir

"PUB" arnaque et faux-cul.

Avec l'argent "volé" aux petits clients des banques, mais qui sont aussi la principale ressource de ces mêmes banques, il y a la part communication, sur la manne des frais bancaires certaines banques prélèvent un budget communication, qu'on appelle aussi "enveloppe publicité", qui consiste a créer des mirages joliment présentés, avec des gens tout sourire d'être content de se faire enculer profond, afin d'inciter les clients et futurs clients à souscrire une formule, payante, pour minimiser - du moins faire croire - des frais éventuels, et ça marche, des gens payent pour avoir l'impression de moins payer, ça c'est une chose qu'elle est bonne comme disait Coluche.

Un peu comme ces autres établissement bancaires qui vous offre un cadeau de 50 Euros pour ouvrir un compte chez eux. Ça existe une banque qui fait des cadeaux ?????

Le système est très simple, il suffit d'inciter les clients, même les plus petits, à accéder au découvert bancaire de fin de mois, histoire de leur faire croire que même s'ils n'ont plus de sous la banque, généreuse et très solidaire, vous permet de finir le mois sans problème. Sans problème ???

Un de mes fils, s'est vu autoriser un découvert de 12 euros par mois, c'est à dire somme inférieure à n'importe quel frais, par la Caisse d'Epargne, comme il ne gagne que 750 euros, desquels il faut aussi ôter le loyer de 430 euros, l'énergie les assurances et l'eau pour 176 euros, on voit tout de suite l'avidité des banques à généreusement autoriser un tel découvert, il est vrai que quand il ne reste plus que 144 Euros pour bouffer tout le mois on laisse l'imagination faire le reste, 12 Euros devenant en effet important, ça permet de pouvoir bouffer au moins pendant deux jours du pain rassis et des croutes de fromage. Comme les frais dépassent en permanence ce découvert, ce qui est judicieux, il est toujours à découvert et est taxé de frais de découverts qui augmentent ce découvert. Certains comprendront pourquoi je continue à bosser à bientôt 68 ans, ce n'est pas pour faire le beau.

Il voudrait fermer ce compte pour changer d'établissement bancaire mais comme la Caisse d'Epargne le maintient en permanence à découvert il est bloqué et reste obligé d'alimenter une "banque" qui profite de cette situation créée pour gagner de l'argent sur le dos de ceux qui n'en n'ont pas, de la même façon, dans l'article précédent, la banque crée des découverts par autorisation, dès que rentre de l'argent sur le compte elle se sert en priorité puis rejette les autres prélèvements, électricité, eau, téléphone, etc.. Ce qui augmente les frais par des frais de rejet de prélèvement, c'est archi pourri comme fonctionnement mais c'est vachement lucratif pour les banques, savoir que celui qui est nantis n'aura jamais de frais de découvert ni de rejet de ceci ou cela, ce ne sont que les pauvres qui sont punis d'être pauvres, pour les punir on les taxe de frais pour les rendre encore plus pauvres, c'est le fonctionnement bancaire dans toute sa splendeur, raison pour laquelle ces cons de français ont mis un banquier à la tête de l'Etat pour se faire mettre profond en fermant leur gueule. 

Bien entendu si mon fils était migrant il n'aurait pas ces préoccupations qui l'empêchent de dormir sereinement, il n'aurait même pas besoin de travailler mais, comme écrit plus avant, c'est un autre sujet qui hélas revient chaque fois qu'un français de souche se pose la question de savoir comment il va bien pouvoir survivre les jours difficiles de chaque mois, les quinze derniers donc.

Il est vrai qu'il se fait exploiter par ses employeurs mon fils, problème que n'ont pas non plus les migrants qui sont interdits de travailler, ils sont trop fragiles, les français qui crèvent sous le joug d'un Etat totalitaire sont eux, par contre, en obligation de travailler, d'ailleurs le même Etat est en train de pondre un texte de loi qui va obliger les chômeurs, les vrais, à accepter n'importe quel emploi, c'est à dire à se faire exploiter par un certain grand patronat qui voit, à travers ces mesures, la possibilité de payer au ras des pâquerettes même le plus qualifié des ouvriers, c'est le retour de l'esclavage même si la définition semble hors contexte d'autant qu'une autre Loi autorise les patrons à licencier sans motif réel ni obligations autres. Qui c'est qui l'a profond ?

Les députés élus par ceux qu'ils enculent sont aux ordres du grand manitou qui les oblige à voter ces lois à la con, il est vrai qu'un député n'a pas, dans la logique vu ses rémunérations, de découverts bancaires.

Et pourtant mon fils possède un BAC professionnels, délivré par l'Etat après trois années à Sévigné à Gap, et quatre ans d'expérience comme serveur en restauration, il a travaillé d'arrache-pieds pour obtenir ce brevet supposé le mettre à l'abri, même le maire de la ville l'a un jour félicité avant que ce dernier ne réalise que c'était de ma famille, depuis on est classé parmi les parias de la municipalité, de ces gens qu'ils faut éviter. Il est vrai que je suis un super casse-couille qui empêche de tourner en rond, il est vrai que j'écris que le maire de la ville est nul à chier dans certains domaines, qu'il favorise ses petits protégés et qu'il laisse crever la partie de la population de Briançon qui ne rentre pas dans ses préférences, un personnage quelconque qui se la pète fort de son mandat. Ils sont des milliers comme ça en France.

Mais que font les socialistes ?

On les voit parader comme les conseillers de la ville, à l'abri des nécessités ils toisent ceux dont ils dépendent avec un mépris non dissimulé, c'est vrai que quand on perçoit les émoluments non mérités, vu leur incapacité chronique à aider à gérer la ville devenue ingérable, on n'a pas de frais de découvert sauf dépenses dispendieuses. (Je m'en branle du lapsus)

Vous savez, ces gens nantis et à l'abri du besoin, ceux qui vivent justement du travail de ceux qui crèvent.

        

Machine à appauvrir

L'origine.

Pour faire un rapprochement assez simple on pourrait dire que Robin-des-Bois (personnage fictif) fait du social, d'ailleurs une association ayant emprunté ce nominatif fait du social international en s'exonérant du social national, cette dernière prend aux pauvres, via les subventions gouvernementales, pour donner aux migrants en excluant bien entendu les SDF français, ceux qui crèvent de froid dans la rue et auxquels on ne donne, devant les médias bien entendu, qu'une soupe chaude avant de les laisser s'enfoncer dans le brouillard de la misère. 

Un scoop médiatique organisé par l'Etat pour laisser croire aux français que la misère est entendue, sans préciser qu'elle n'est ni écoutée ni prise en compte, juste quelques images en première page d'un journal télévisé de façon à ce que ceux qui sont dans l'opulence fassent croire qu'ils versent une larme de crocodile, dans les chaumières des paumés ça fait bonne impression, toujours ces impressions, toujours ces mirages qui sont inclus dans un de mes livres à venir avant la fin de l'année "ADHOMO" , la misère je connais très bien, je l'ai vécu et j'en ai souffert.

Ma mère disait "charité bien ordonnée commence par soi-même", avant de s'occuper des autres il faut d'abord s'occuper de soi pour être en capacité, justement, de donner aux autres sans se démunir avec effet inverse, ça c'est bon pour les prêches de curé, la pauvreté au service des pauvres ça n'existe pas, le Vatican en sait quelque chose, cet organisme titanesque, possesseur d'une des plus grosses fortunes mondiales mais qui prône la pauvreté pour être accepté au paradis.

Le paradis il est chez les socialistes, ceux qui s'occupent d'eux-même avant de s'occuper des autres, il est vrai que l'auto-social c'est lucratif, il n'y a qu'à regarder ceux qui prétendent à un poste socialiste, tel qu'ils sont quand ils y accèdent et comment ils sont devenus nantis quand ils en ressortent avec les avantages à vie que l'auto-social leur rapporte. 

Mais on a les mêmes en face, ceux qui se disent républicains sans même réaliser que la république n'appartient pas à une catégorie de personnages ayant adhéré à un parti mais à l'ensemble d'un peuple qui compose cette république, la "respublicae" chère à Socrate et si bien décrite par Platon, son élève et biographe.

On est très très loin de ces préceptes, comme presque tout maintenant le monde ne fonctionne que sur des apparences (toujours dans mes livres) la dérive des fonctionnements a inversé les situations, inventé des rêves qu'on dit aussi démocratie, c'est vrai que la propagande ça marche fort aussi, surtout sur des peuples crédules.

D'ailleurs c'est ce qui interpelle, pour les occidentaux les peuples des autres parties du monde sembleraient être crédules, il est vrai qu'il faut être crédule pour croire que ce sont les autres qui le sont.  

              

Machine à appauvrir
Machine à appauvrir
Machine à appauvrir

Gouffre social.

Moi je préfère maelström social, c'est plus réel que gouffre qui lui a un fond.

Durant ma jeunesse tourmentée, débridée, dépravée et tumultueuse, (toujours mes livres ADHOMO), j'ai fréquenté beaucoup de monde, surtout de la "haute", j'ai une exacte idée de ce que sont les gens et leur fonctionnement, les plus pourris ne sont pas en bas de l'échelle.

Le maelström social c'est la pratique qu'ont les uns à maintenir dans la pauvreté les autres, juste savoir que sans pauvre il n'y aurait pas de riche.

Maintenant il faut relativiser, les riches sont indispensables, ils font tourner l'économie, ce qui ne me plait pas ce n'est pas qu'il y ait des riches, c'est qu'il y ait des pauvres qui sont obligés de survivre.

Maintenant il est indispensable d'avoir un gouffre social, ça maintient une cohérence sociétaire et ça maintien aussi des illusions, celles de ceux qui ont assez sans avoir trop, maintenir un équilibre dans le déséquilibre c'est une prouesse qui est aussi enseignée à l'ENA, cette fameuse école qui n'en est pas une.

Pour fabriquer des pauvres il faut simplement leur faire croire qu'eux aussi peuvent être riche, encore ces illusions et ces mirages, savoir que la presque majorité d'un peuple ne vit que de rêve, celui de parvenir sans jamais le pouvoir.

Bientôt une autre page.

Bonne journée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre, me haïr ou m'approuver et partager ce blog,  inscrivez-vous rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

              

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Plaie-ecureuil 26/09/2020 06:58

Vous allez me reconnaitre sous un autre pseudo , 1999 la Caisse d'Epargne en rêvait , pour pouvoir le commercialiser obligatoirement elle devait passer par un assureur de l'époque : et c'était CNP ASSURANCES qui l'avait fait , c'était le contrat assurance-vie un comble Nuances 3d "dynamique plus" , un joli sourire pour m'accueillir un beau baratin pour m'endormie et voila le PEL représentant la somme de 7393,78 euros de résilier et la somme reportée sur l'assurance-vie citée , en fait c'était mon arrêt de mort financier que je venais de signer ! l'embellie avait duré a peine 1 an balayée par l'éclatement de la bulle internet mais on m'avait rassuré "faites le dos rond les marchés boursiers vont bien remonter et puis le sempiternel pas vendu pas perdu" un peu avant les années 2007-2008 j'avais réalisé une plus-value d'environ 80 euros j'avais donc décidé de ne pas solder pour arriver au désastre de 2007-2008 , on m'avait proposé alors un arbitrage mais il n'était pas question de négocier un tel enfumage en ayant prit conscience d'avoir eu affaire a de gros S...PARDS et plus encore , d'abord le trio de choc a la "surveillance" au directoire de la CE : Milhaud le président du directoire de la CE , Mérindol le directeur général , Carmona le chargé des finances et des risques , idem pour les dirigeants de CNP , ainsi avec la rage je leurs avait laissé mon "placement" au gré des humeurs des marchés boursiers ou d'épargnant ordinaire j'étais devenu un petit porteur attiré dans un vrai traquenard , pour bien "content du voyage" solder le compte le 10 .07. 2019 absolument vierge de tout retrait depuis le 03.12.1999 en se payant encore ma figure texto avec le plaisir après imposition de vous remettre la somme de 344,95 euros , mais en comptant autrement ou ici le rôle des conseillers est ignoré ces vieilles crapules sans scrupules sur la durée de 19 ans + 8 mois m'ont fait enlever des pieds le PEL cité , tout ce qu'ils m'ont volé , dilapidé a vue de nez c'est + de 6 mois de boulot de mécano OP3 affecté a la réparation au dépannage de nuit des bus TCL de la capitale des Gaules qui m'ont été dégagés en toute légalité avec la complicité d'une mafia étatisée , mais un délicieux virus s'est invité c'est devenu leur terreur financière et physique , d'un bon coup de balai avec un vœu qui ne reste pas pieux qu'il puisse faire crever toute cette vermine de banquiers !

pigeonxxl 03/04/2019 18:53

la "caisse d'épargne" s'auto proclame ostensiblement grand acteur solidaire engagé dans la vie sociale médicale musicale récréative sportive etc. , mais l'enfer est pavé d'or et de bonnes intentions dit-on , de ce coté ce n'est pas un cauchemar dans le sommeil , pour le reste de la journée c'est un cauchemar dès le réveil ! toute l'année dernière en grande pompe .... avec tous les ronds qu'elle nous avait pompé elle avait fêté son bicentenaire , même la garde républicains avait été invitée pour donner des concerts , mais c'était le grand initiateur le baron Delessert qui a 8 pieds sous terre du pied a l'occasion qui avait été foulé ! 03.12.1999 c'était un P.E.L. qui devait être prolongé , mais un joli sourire pour m'accueillir un beau baratin pour m'endormir , le chant envoutant et ensorcelant des sirènes boursières j'avais été amené a le résilier et a reporter la somme sur l'assurance-vie ayant l'appellation de Nuances 3d dynamique + a la bourse au plus élevée adossée , c'était d'après un conseiller sur le long terme ce qui devait le plus rapporter et une chance a ne pas laissé passer ! mais l'embellie n'avait pas duré longtemps , l'éclatement de la bulle internet s'était invité ce que des hauts placés n'étaient pas sans ignorer , mais ils avaient fait réaliser le forcing pour nous fourguer des produits qui allaient se révéler complètement daubés ! la casse bien engagée un arbitrage ils m'avaient proposé mais cette enfumage ce compromis de marchand de tapis sur le champ je l'avais envoyer balader : il n'était pas question de négocier avec des truands que sont uniquement les plus hauts dirigeants ! ce qui se traduit a ce jour absolument brut de fonderie de mon placement je n'ai jamais vu la couleur d'un seul de mes sous je leurs ai laissé tout mon blé au gré des marées des tempêtes des tsunamis boursiers , mais ces véreux pour leurs comptes ils n'auront pas manqué de le faire briller , entre le P.E.L. retiré des pieds , remplacé par le produit pourri , l'impôt payé sur un revenu disparu , les frais de route et surtout m'être bien défoncé le cul pour les gagner la grande razzia le pillage a vue de nez doit s'élever sur la durée a 4000 euros ! sur les blogs ou ça chauffe pour la caisse d'épargne a 99,99% ce sont toujours les conseillers qui sont plus ou moins visés mais de mon coté pour boucler les 100% je m'attaque uniquement aux hauts dirigeants , c'est ainsi qu'avec les saloperies boursières peu importe la manière une mafia politico financière réalise le plus gros de son chiffre d'affaire , un conseiller placé sous la pression autoritaire des hautes sphères m'avait appâté en m'agitant et en me présentant sous le bec un bon poison , mais échange de bon procédé tous les jours je leurs donnent a boire et a manger en leurs inoculant le germe de la rage ou de la gangrène , ce sera en français contre cette dictature financière "mon combat " en allemand "mein Kampf" , telles les criminelles actions Eurotunnel celles du groupe bancaire associées B.P.C.E. et leur filiale la banque d'affaire Natixis un savoir faire inégalé pour l'ampleur des ravages provoqués !

francois.ihuel15.over-blog.fr 04/04/2019 07:32

Je me suis toujours méfié de la caisse d'épargne aux frais pharaoniques prélevés sur les comptes de ceux qui sont dans la merde sociale pour les y maintenir afin de continuer à générer des frais qui enrichissent les banques. Quand j'ai dégagé mon argent, 210 000 frs en 1985, j'ai vite compris le système, il était d'ailleurs temps que je le récupère mon fric, au lieu de faire des intérêt j'ai perdu 4% d'inflation monétaire et de frais divers d'un compte bloqué dix ans. On ne m'y reprendra pas.