Tout ça on le sait

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Du moins le croyais-je.

Et puis de savoir ne veut pas dire que c'est utile.

 

Tout ça on le saitTout ça on le sait

C'est permanent.

Parmi les rubriques du journal qui reviennent le plus ces quelques exemples ont la première place.

Ce pourrait être du rabâchage qui ne sert à rien, ce n'est pas du rabâchage mais il est exact que ça ne sert à rien. 

Et puis quand on constate des vitesses aussi élevées on ne peut que s'interroger.

Pas plus tard qu'hier au soir, à 20h30, au rond point de Chorges, un véhicule en faisait le tour à grande vitesse en faisant fumer ses pneus, pour épater qui ?

Un pas fini qui a obtenu le permis de tuer, certainement dans un état anormal.

Ils sont de plus en plus nombreux, il faut dire aussi que les sanctions sont si légères qu'elles sont prises à la rigolade.

Peut-être un de ceux qui s'abonnent aux ligues "anti-radar" et "anti contrôles", ce n'est qu'une réflexion personnelle. 

Vous savez que je travaille en ce moment, il faut bien payer le salaire des adeptes du travail invisible.

Toutes les nuits je vois des situations absolument impensables, le jour aussi d'ailleurs.

 

Tout ça on le sait
Tout ça on le sait
Tout ça on le sait

Intersection dangereuse.

De la D 994 et de la RN 94, ce points "chaud" où il y a peu une collision a fait quelques blessés.

Un véhicule arrive à très vive allure, on en voit le toit sous la flèche du panneau "La Vachette", c'est à dire qu'il traverse ce petit hameau sans se préoccuper si à ces heures il y a des enfants qui vont à l'école, où du moins à l'arrêt des bus scolaires.

Quatre secondes après il est sur le "STOP" de l'intersection, stop qu'il ne voit pas, où plutôt qu'il néglige volontairement mais à cet endroit c'est 35 % des automobilistes riverains de cette vallée.

La seconde suivante il passe sans même avoir esquissé un freinage, en copies d'écran, comme ça, ça ne donne pas grand chose, mais à visionner la vidéo on réalise mieux l'inconscience flagrante de certains.
 

Tout ça on le sait
Tout ça on le sait

La seconde suivante....

....il est déporté sur le milieu de la chaussée, déporté par sa vitesse ne lui permettant pas de suivre le tracé de façon normale en maitrisant son véhicule.

Ce véhicule il est connu, du moins de certains, toujours le feu au cul à appuyer pour gagner du temps.

Probablement en retard pour le boulot, à ces heures c'est courant.

 

Tout ça on le sait

107 km/h de moyenne.

De l'intersection de La Vachette au "pont coupé" il y a 2400 mètres, parcourus en une minute et trente cinq secondes, comprenant la période d'accélération et celle de décélération.

Pour voir j'ai tenté de le rattraper, je marque bien tenté, c'est à dire que je me suis mis en infraction avec la réglementation en le suivant à 115 km/h à hauteur de la bascule.

J'ai une 307 HDI 110 chevaux avec un turbo performant, je ne suis pas parvenu à le rattraper mais j'ai été prudent à ne pas "tartiner" comme un malade, je l'ai retrouvé en entrant à Briançon.

Bien sûr il a passé le champ de Mars à plus de 60 mais comme le panneau qui limite la vitesse à 30 km/h a disparu depuis plusieurs semaines (Je l'ai signalé au ST) il pourra arguer de cette déficience si un jour il percute un autre véhicule.

Il y en a, comme ça, qui sont seuls au monde.

Un tueur de la route de plus mais il ne le sais pas, en fait il ne doit pas savoir grand-chose.

On va me dire "mais qu'est ce que ça peut bien me foutre que des automobilistes se servent de leur véhicule comme d'une arme.

C'est vrai quoi, de quoi je me mêle.

 

Tout ça on le sait

Pour çà.

Quand on voit l'état du véhicule ça fait frémir.

Je me dis que si cet automobiliste, du moins ce qu'il en reste, au lieu de percuter un arbre avait percuté la voiture d'une jeune mère de famille ramenant ses deux enfants il y aurait eut quatre morts dont trois innocent.

Ce n'est qu'un scénario, mais c'est aussi la triste réalité.

L'article pose l'interrogation, "vitesse, alcool, endormissement". Une chose est certaines, la vitesse est la principale cause, parce qu'ouvrir une voiture en deux de cette façon il devait tartiner dur.

Comme le cinglé de La Vachette à la 205 rouge.

 

Tout ça on le sait

L'alcool tue.

Pas seulement ceux qui en abusent.

Sur la route, l'alcool tue surtout ceux qui n'en consomment pas par ceux qui en consomment.

 

Tout ça on le sait

Il y a d'autres causes.

Hélas imprévisibles, sauf à mettre en place des dispositifs pour neutraliser les véhicules empruntant un contre-sens autoroutier, possible mais couteux (Un enterrement ça coute moins cher et de toute façon non pris en charge par les régions concernées) il n'y a pas de parade.

C'est aussi dans mes cartons si j'avais eu une quelconque responsabilité dans une institution de l'Etat.

 

 

Tout ça on le sait

208 contre Porsche.

Si on tend à réagir négativement on voit les images trop nombreuses de ces véhicules puissants "exigeant" le passage.

Rien ne vient corroborer ces faits, c'est juste que c'est une hypothèse possible.

Là aussi des morts.

 

Tout ça on le sait

L'imprévisible montagne.

Comme me l'a souligné dans une de mes pages antérieures, un de mes lecteurs, sur le sujet "appels de phares", il peut effectivement y avoir un obstacle derrière chaque virage.

Là, rien qui peut laisser supposer une imprudence, juste savoir qu'en montagne on ne conduit pas comme sur le périphérique parisien.

 

Tout ça on le sait

Toujours la montagne.

Les routes en virages prononcés, les vitesses souvent excessives pour les lieux.

Pareil, rien ne vient décrire des circonstances sauf qu'on voit, et surtout qu'on entend, certains motards en grande vitesse sur nos routes sinueuses, raison pour laquelle j'ai une caméra embarquée, certains d'eux prennent les virages à gauche, penchés au maximum ils n'ont plus de marge de sécurité pour rectifier leur trajectoire.

Tout ce que je viens de décrire depuis le début de cette page tout le monde le sait.

Et pourtant rien ne change.

Autres "infos".

 

Tout ça on le sait

Tuerie à Marseille.

Je me garderai bien de commenter quoi que ce soit, d'une part parce que je ne suis pas l'actualité à chaud et puis la médiatisation est telle que c'est une énorme quantité d'informations plus contradictoires les unes que les autres.

Toutefois, je relève un détail d'importance, "un individu aux multiples identités, connu des services de police", d'origine étrangère et musulmane, ce qui n'est pas péjoratif, il commet divers délits mais se balade toujours dans la nature en vivant d'allocations diverses versées par la CAF aux dépends des contribuables pigeons, alors que sa tendance à la radicalisation est palpable (D'après des extraits d'informations).

J'imagine juste un seul instant un citoyen français, sympathisant du Front National, se rendant coupable de délits mineurs et dont on s'apercevrait qu'il dispose d'au moins deux identités.

Je ne doute pas un seul instant qu'il serait passé à la moulinette médiatique nationale avec envolées lyriques des biens pensants bobo-gauchos fustigeant le danger imminent que représente pour la France le Front National.

On fustige Gilbert Collard qui dénonce des atrocités islamiques mais on laisse une député chier sur la France en soutenant des mouvements anti-français sans que personne ne lève le petit doigt.

On laisse un sinistre "comique acteur" soutenir ouvertement un printemps arabe en France mais on fustige Eric Zemmour pour ses prises de positions patriotiques.

Juste savoir si le patriotisme à la mode actuelle c'est baisser son froc devant les islamistes et prendre fait et partie pour ceux qui crachent sur la France dont ils vivent pourtant grassement.

C'est la nouvelle démocratie.

 

Tout ça on le sait

Disparités.

Là aussi on aimerait bien que nos élus prennent conscience (s'ils en ont une) des besoins de nos jeunes qui aimeraient bien avoir les largesses qui sont accordées aux migrants oisifs et désoeuvrés, volontairement, qui sont les parasites de notre société, considérer parasite au sens propre du terme.

C'est aussi ce qui anime de grands débats comme ceux qui prétendent que nous sommes tous migrants en oubliant de préciser que nous ne sommes pas tous des parasites profiteurs.

 

Tout ça on le sait

Ecolos-bobos.

L'écologie doit certainement inclure un nettoyage en profondeur de certains neurones, pour ceux qui en possèdent encore, de ces gens qui n'ont même pas la pudeur de respecter le minimum.

Deux infos contradictoires dans le même encadrement médiatique ça fait désordre.

Il est vrai que quand on manque de rien on ne peut pas savoir ce que c'est que de manquer de quelque chose, les cuillères en Or ne récurant pas les chiottes de la populace.

Pourtant, on se dit que certains en sortent, des chiottes de la république, et pas les meilleurs, sur la lie la merde y flotte bien pour ceux qui savent nager en eaux troubles.

Mais tout ça, on le sait.

Et pourtant ce sont toujours les mêmes requins, les mêmes nullités et les mêmes profiteurs qui sont élus. Quand on aime.

A très bientôt pour autre chose.

Bonne soirée à tous.

Pour me rejoindre, continuer à me suivre, me haïr ou m'approuver et partager ce blog,  inscrivez-vous rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article