Pourquoi pas !

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Maintenant, c'est tous les jours en permanence.

 

Pourquoi pas !

Il passe devant.

Ma foi, je roule à 30 comme l'oblige la réglementation et puis franchement ça ne me gêne pas. 

Sur la route laisser passer les véhicules c'est aussi de la courtoisie et tout le monde est content.

Sauf que !

 

Pourquoi pas !
Pourquoi pas !
Pourquoi pas !

La mauvaise surprise.

Je ne m'attendais pas à ce qu'il coupe la route alors qu'il est interdit de tourner à gauche, ni à ce qu'il franchisse allègrement la ligne continue.

J'ai donc dû freiner brutalement pour éviter le choc, la voiture qui me suivait, de très près, son chauffeur mécontent que je me traine à 30, ne m'a pas embouti de justesse.

Bon d'accord, je suis encore un putain de délateur, quoi que je ne connais pas l'énergumène pas plus que son numéro d'immatriculation, je n'en ai rien à branler et de toutes les façons un con reste un con, qu'on lui dise ou pas, j'en sais quelque chose.

C'est ce qu'on voit en permanence tous les jours, c'est là que ça craint.

 

Pourquoi pas !

Au Champ de Mars.

Quelques minutes plus tard, là le freinage n'a pas été assez efficace ou la vitesse n'a pas permis d'anticiper.

Mais faut-il le dire !

J'ai cru comprendre que les cotisations d'assurance augmentaient régulièrement. 

C'en est une des causes.

A demain, pour autre chose.

 

Publié dans Briançon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article