Pour le FUN

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Ces périodes estivales sont toujours accompagnées d'incongruités, voire d'aberrations, voire même de conneries.

 

Pour le FUNPour le FUN
Pour le FUN

Je connais pas mal de motards.

La plupart à peu près disciplinés, je sais que c'est difficile de résister à s'exonérer d'une règlementation stricte quand on fait 20 mn de queue pour rentrer en ville mais c'est juste quelques jours par an.

Et puis si on veut des touristes il faut en accepter les inconvénients, ils ne sont pas responsables des carences des institutions laxistes en matière d'accueil ni des conneries d'une municipalité imprévoyante.

Par contre il devient difficile de demander aux automobilistes de partager le quotidien des motards quand on constate ce genre de chose, mais c'est 100 fois par jour.

Et puis comme il n'est pas immatriculé il ne craint pas grand chose.

A méditer.

J'ai repris un peu d'activités, histoire de rester dans le bain, de voir du monde et de gagner un peu plus de sous, on n'en a jamais assez.

J'avais presque oublié que j'étais un enculé, heureusement que certains cyclistes me le rappelle, c'est vrai quoi, ils ne peuvent même plus dépasser par la droite ni emprunter les trottoirs.

Eternel conflits de fonctionnement.

Sans réaliser que le moindre petit pépin peut leur couter la vie.

En fait je me dis que quand on enfourche un vélo on se transforme, la réglementation disparait, les petits écarts deviennent des droits, les infractions des obligations.

Je me demande aussi quel permis de conduite autorise certains comportements de motards, à se demander même s'il y en a un. 

Hélas, triste constatation, pour certains ils ne réalisent qu'ils ont une cervelle que quand ils voient celles des autres motards écrasée sur la route, j'en ai tellement vu.

A bientôt, pour autre chose.

Bon dimanche à tous.

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article