Briançon. Pré-ruine

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Un ancien maire est parti.

D'autres l'ont remplacé.

Depuis, la ville est en ruine.

 

 

Briançon. Pré-ruine

Je ne l'ai que peu connu.

D'autres le connaissent mieux.

Si je me fie à leurs dires la conclusion est plutôt négative.

Mais ça on s'en était aperçu.

La dette de la ville, la monarchie locale, les inversions de promesses.

C'est peut-être aussi pour ça qu'en Normandie il s'est retrouvé à la flotte, jeté à l'eau par ceux qu'il a cru prendre pour des billes.

Les billes sont à Briançon, elles ont remis le même, de la même école d'ailleurs.

Aduler et encenser ceux qui nous démolissent c'est un exploit. Quand on aime !

Maintenant, qu'en on en arrive à avoir des présidents comme les trois derniers, dont un en place, on se dit que le niveau français est tombé en ruine.

 

Briançon. Pré-ruine

Ce n'est pas moi m'sieur !

Ou l'application à la lettre d'un désengagement responsable par des irresponsables.

Il est vrai que ce lieu est "propriété" du Crédit Agricole qui a d'ailleurs fermé cette annexe définitivement, pas rentable, et puis les gargouillards, déjà abandonnés de la municipalité, sont aussi délaissés des banques.

C'est vrai quoi, ils n'ont qu'à descendre en ville, celle de la municipalité qui garde pourtant ses locaux en haut, pour le prestige, il est vrai qu'il n'y a que ça qui compte.

Un bureau de poste qui ouvre à 9h30 et qui ferme à seize heures, les travailleurs apprécient.

Une annexe définitivement fermée, une vielle ville qui se dégrade, une combinaison efficace pour isoler un peu plus cette cité Vauban qui n'attire plus les touristes malgré les efforts de bon nombre de commerçants.

Bon, alors, qui c'est qui ramasse la merde laissée par des pas finis du bulbe.

Parce que franchement, s'abaisser à un tel comportement dénote une déficience certaine de ceux qui jètent volontairement ces papiers au sol.

 

Briançon. Pré-ruine
Briançon. Pré-ruine

Il est vrai que !!!!

Constatant que cet endroit est à l'identique depuis des années - oui, vous avez bien lu, des années à l'identique, au moins cinq ans - sans qu'aucun irresponsable municipal ait pris la décision d'intervenir, on réalise à quel point l'état d'esprit s'est dégradé.

Les papiers au sol, c'est de la rigolade à côté.

 

Briançon. Pré-ruine

Pharmacie maçonnique.

Pas des Francs-Maçons, des maçons tout court, ces gens à qui on demande de rafistoler les dégradations pour cacher la merde au chat, ou aux élus puisqu'indirectement ils sont responsables.

Résultat provisoire d'une page de mon blog quand j'en ai fait une sur cet endroit.

C'est vrai, une ville classée UNESCO se doit de poser des pansements du plus bel effet là où il y a plus important à faire.

Bizarrement les Bâtiments de France semblent aveugles, pour d'autres choses ils sont plus vigilants, mais c'est réservé aux privés.

 

Briançon. Pré-ruine

Là, pas de pansement.

Mais la chaussée ne s'est affaissée que d'à peine trente-cinq centimètres, la particularité briançonnaise consistant à attendre que l'importance des travaux de réfection atteigne des sommes plus conséquentes, et puis c'est plus facile pour percevoir d'éventuelles enveloppe, plus la somme est grosse moins la ponction se voit.

Juste constater que les dégradations de la vieille ville n'ont commencé à prendre de la dimension que depuis que la gauche socialiste est en place, on peut laisser à Mr Bayrou d'avoir eu soin de l'entretenir, cette vieille ville.

 

Briançon. Pré-ruine

Une relation ?

Ce n'est pas impossible, c'est vrai que quand on utilise les voies d'une ville classée et fragile comme on circule à Rungis les effets sont dévastateurs.

Franchement, le prochain maire aura un sacré bébé à gérer sauf si, dans la continuité socialiste, l'actuelle adjointe, en formation pour se présenter en remplacement de son mentor, continue la même politique de dédain envers les administrés, sauf ceux qui l'auront mis en place, bien sûr.

Quoi que !

Être le maire d'une ville en ruine quand on est fidèle d'un parti en ruine ça colle bien.

Allez, la suite dans quelques temps.

Bonne soirée à tous.

Pour me rejoindre, continuer à me suivre, me haïr ou m'approuver et partager ce blog,  inscrivez-vous rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

 

Publié dans Briançon

Commenter cet article