Mini revue de presse expresse

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Je suis un peu débordé en ce moment.

Ne voulant pas focaliser sur mes pages personnelles je vais produire quelques mini pages de presse.

Du tout venant, de l'essentiel (Pour moi)

Mini revue de presse expresse

La France fait moins de bébés.

On a soigneusement évité de mettre les françaises.

Mais on est plus nombreux, en effet, vu le nombre de jeunes hommes de toutes origines qui rentrent par bateaux entiers la démographie, qui s'exonère de la préférence nationale, augmente.

Il va falloir trouver des ventres à remplir pour vider les couilles des migrants forts et jeunes qui ne vont pas passer leur temps à se masturber, un homme est un homme, quelque soit sa couleur et ses origines.

Vu la tendance un peu bronzée de ces charmants réfugiés, qui n'ont de couilles que pour accepter la charité, on va avoir, dans quelques décennies, une population chocolaté du plus bel effet.

Ma foi quoi d'extraordinaire, s'ils n'y a que ce genre de "conséquences" ce n'est pas dramatique et puis mélanger les races c'est bénéfique pour l'évolution, juste savoir si les futurs français, issus de l'immigration massive, iront à la mosquée ou à l'église.

 

Mini revue de presse expresse

Maintenant il y a une parade anti islam.

La neige au porc.

Je me suis bien marré en lisant cette excellente nouvelle, voila de quoi faire fuir des musulmans refusant de s'intégrer à une culture dont il ne sont venus que profiter.

 

Mini revue de presse expresse

Les écologistes....

....des années 1990 ont fait adopter une mesure rendant les véhicules à essence proscrits.

Les campagnes d'informations, en ce sens, étaient aussi virulentes que les actuelles, par d'autres écologistes, pour proscrire le diesel qui pourtant est largement moins nocif que les véhicules à l'essence.

Autres temps autres décisions par des gens toujours aussi nuls.

On veut réduire les effets sur le climat (Très discutables d'ailleurs) on préconise des énergies renouvelables qui sont plus polluantes à mettre en place, pour une durée très limitée, mais on fustige le nucléaire qui est l'énergie la plus propre, la moins couteuse pour des questions de maitrise des éléments nucléaires.

C'est sans doute aussi pourquoi certaines municipalités, dont Briançon, préfèrent bruler des dizaines de milliers de tonnes de bois (Même transformés) par an avec les conséquences en CO2 qui accompagnent, mais elles ne sont pas à une contradiction près.

Je remarque aussi que les nuisances des véhicules ne dépendent pas de leur âge mais de leur entretien, il n'est pas rare de suivre un véhicule récent qui fume bleu, donc qui brule de l'huile, par manque de moyen, faire un crédit à 16% d'intérêt sur 72 mois pour frimer dans une voiture récente ne permet pas de l'entretenir convenablement, les contrôles techniques n'expliquent pas tout et puis il y a contrôle et contrôle, je me tairai sur le sujet.

La municipalité de Briançon, d'ailleurs, possède quelques exemplaires de ces véhicules qui "tuent" les passants, les suivre est un cauchemar à respirer.

 

Mini revue de presse expresse

Un établissement sursitaire.

J'y vais, de temps en temps, la vieillesse engendrant des maux inconnus des jeunes, et je constate beaucoup de points négatifs, ne serait-ce que de s'y rendre.

Il m'est arrivé de renoncer à une consultation et de prendre un RDV à Gap, se garer est missions impossible à l'hôpital de Briançon.

 

Mini revue de presse expresse
Mini revue de presse expresse

On se fout de notre gueule.

Le maire, qui accepte officiellement l'emprunt des sens interdits, prends des mesures visant à assurer la sécurité qu'il n'assure pas envers les collégiens qui se rendent à leurs établissement par le chemin du Barry, entre autres.

Il est vrai que de verbaliser un stationnement c'est cool, on risque rarement de tomber sur le "contrevenant" qui, pourtant, n'a pas d'autres solution pour se rendre à l'hôpital sauf utiliser des transports en commun avec correspondances obligées.

Ceux qui ont des difficultés, la majorité des patients de l'hôpital, doivent se garer là ou c'est autorisé, c'est à dire nulle part aux alentours de cet hôpital qui voit les seules places disponibles utilisées par les riverains et le personnel hospitalier.

Ça c'est du pognon facile.

La solution est simple, je la préconise depuis plus de dix ans, mais voilà, Ihuel il défrise certains élus, alors pour ne pas paraitre céder à ce qui est pourtant la seule solution on laisse ce quartier pourrir, une rue défoncée, pas de trottoir avec des stationnements anarchiques que se complet à maintenir une municipalité défaillante.

Quand il neige n'en parlons pas, il n'y a pas qu'à la gare que la rigolade jaune est d'usage.

 

Mini revue de presse expresse

Une pichenette d'Etat.

Voilà une "baffe" qui ne fait pas de mal, du moins physiquement, à peine effleuré par un énergumène violemment projeté à terre par un gorille de service.

Ce dernier n'a fait que son boulot mais il est étrange que des actes très importants d'agressions, dans toute la France, ne soient jugés que des années après alors que là en 24 heures tout a été comblé, procédures, enquêtes, Avocats et Magistrats.

On aurait aimé que notre ex-premier sinistre ait autant d'esprit de décision pour éviter les tueries faciles sous son mandat.

Comme le précise un auditeur c'est 66 millions de baffes qu'il mériterait.

Il dénonce la violence qu'il autorise aux communautés, étrange façon de faire une campagne électorale.

 

Mini revue de presse expresse

Trump ne se trompe pas.

C'est une évidence, Valls désire islamiser la France en en faisant une colonie algérienne.

Le petit espagnol veut nous refaire le coup de l'invasion islamique espagnole de 731, Espagne occupée pendant 780 années.

Il a des origines arabes Valls ?

J'aime bien Trump, comme Poutine il a des couilles, c'est ce qui manque en France.

Bonne soirée à tous et à bientôt.

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog, inscrivez-vous, rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

Publié dans Revues de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article