Le troisième possible, la troisième probable

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Selon que l'on soit de telle ou telle partie de la planète on considère ou on déconsidère des situations dites ou potentielles.

Sauf que la terre est ronde et ce qui impacte un endroit en impactera d'autres à plus ou moins long terme, ce n'est qu'une question de temps.

Le troisième possible, la troisième probable

Face à face.

Les pacifistes, nombreux mais démunis, et les va-t-en guerre, peu nombreux mais très bien munis.

De la vie de milliards d'êtres ne dépend que les décisions de quelques dizaines, ceux qui se sont donnés les moyens de dominer les autres grâce, justement, aux moyens de ceux qui ne les possèdent pas.

Ces gens qui décident sont mis en place et soutenus par ceux qui les dénigrent et les fustigent, c'est le paradoxe de la politique, qu'elle soit nationale ou internationale.

Par exemple, prenons Hollande, si, d'un coup, plus personne ne lui obéi il se retrouve plus démuni que le plus insignifiant des citoyens.

Prenons les peuples qui tremblent d'une grande guerres prochaine, si ces peuples abandonnaient subitement ceux qui les mènent au désastre toute le logique de guerre s'écroule.

La prouesse de ceux qui ne risquent rien c'est de mettre en danger la vie de centaines de millions d'autres en pluralisant leur singulier pour les mettre en conflits.

C'est si simple.

Le troisième possible, la troisième probable

Pas encore élue.

Et déjà une menace potentielle.

Quelques liens.

Suivant que l'on s'y intéresse. (Cliquez sur les images)

Ou qu'on continue à l'ignorer trop préoccupé et subjugué des élections présidentielles, on passe cette page ou on étudie son contenu.

Juste savoir que la désinformation médiatique organisée répond à la volonté de maintenir un peuple dans l'ignorance pour mieux l'exploiter et s'en servir.

Si à l'Est tout n'est pas clair, à l'Ouest c'est franchement la bouteille à encre.

Bonne journée et à demain.

Commenter cet article