Conduite dangereuse

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Sur la route, chacun fait ce qu'il veut.

Du moins tant que ce n'est ni dangereux ni perturbateur pour les autres usagers.

Conduite dangereuse
Conduite dangereuse
Conduite dangereuse
Conduite dangereuse
Conduite dangereuse

Pourtant !

Conduite debout ?

Il est devenu presque quotidien de constater ce genre d'attitude, non que je sois jaloux (De quoi ?) mais parce que la sécurité de l'ensemble des usagers environnant est mise en cause.

Cet individu est connu à Briançon, il n'est pas le seul, il y en a un autre qui, possédant un "trial", pousse les régimes au maximum avec les décibels accompagnant et parcours les trois cent mètres de la sortie de ville, en direction de l'Italie, à plus de 100 km/h.

Quand je pense que certains radars pénalisent le moindre dépassement de 2 ou 3 km/h de la vitesse autorisée, donc pas forcément une vitesse dangereuse, alors que ce genre d'énergumène se permet de potentiellement créer des situations dangereuses, je me dis qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne plus quelque part.

Debout sur sa bécane je doute qu'il puisse pouvoir réagir en urgence si un piéton lui traverse devant, comme c'est la spécialité à Briançon.

Si c'est pour la frime il serait bien de lui préciser qu'il passe plus pour un con que pour un pilote érudit.

Ma foi, dans cette ville où tout est permis sauf oublier de s’acquitter du paiement des stationnements payants obligatoires, il aurait tort de s'en priver.

Mais après tout, c'est peut-être moi le vieux con irascible !

A très bientôt, pour autre chose.

Publié dans Sécurité routière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frédéric 17/10/2016 14:25

Moi Expéditif ? François ... Pas du tout, je ne prône pas la violence, il faut prendre ce que je dis au second degré ne croyez-vous pas ? huumm ... Non, je fais parti des services secrets et moi j'écoute les gouvernements successifs qui disent la violence engendre la violence, ce n'est pas bien, etc etc ... bref, de la diplomatie, et d'un autre côté ils envoient un agent des services secrets flinguer un mec ici ou ailleurs, ce n'est pas une forme de violence ça, non ! ce n'est pas la même chose, c'est une raison d'Etat ... Et c'est de la paranoïa de ma part, comme toujours ! mais j'aime cette paranoïa qui m'a souvent donné raison ... Bien à vous.

francois.ihuel15.over-blog.fr 17/10/2016 18:01

Comme moi et mon auto-dérision donc. On fonctionne en harmonie. Bonne soirée

Yan 16/10/2016 21:51

Bonsoir. Juste une rapide intervention pour remettre les choses à l'heure et rappeler que les connards ne sont parfois pas où on croit.
Donc pour info cher monsieur, je pense que vous n'avez jamais mis votre fessier sur une moto de trial. Ce genre de moto, en plus de n'etre absolument pas bruyante, se conduit debout. C'est d'ailleurs la position dans laquelle vous êtes le plus en sécurité sur cette machine, vous et tous ceux qui vous entourent, car lorsque vous êtes assis les commandes ne sont pas accessibles ( d'ailleurs ce motos sont dépourvues de selle!). Ainsi vous ne pouvez pas passer les vitesses et pour freiner il faut ke faire au talon ce qui est 15 fois plus lent que si vous êtes debout. Alors avant de vociférer il faut savoir de quoi on parle.

francois.ihuel15.over-blog.fr 17/10/2016 18:05

D'une part je ne vocifère pas, d'autre part je n'ai effectivement jamais mis mon cul sur ce genre de véhicule d'autant qu'il n'a pas de selle et qui est d'ailleurs interdit de circulation sur la voie publique. Ne pas connaitre ces véhicules spécifiques ne font pas que les ignares que nous sommes sont des imbéciles, chacun son truc. Le motif de la page c'est la circulation dangereuse en ville, pas la façon de conduire des machines spécifiques. Qui plus est je n'ai pas mentionné le mot "connard" dans cette page, je le réserve pour d'autres situations, si vous me suivez. Je n'ai pas non plus écrit que le véhicule en question était bruyant, je n'ai mentionné qu'un autre "trialiste" en faisait en d'autres circonstances, l'état d'un véhicule ne dépend que de son utilisateur et la façon dont il le trafique. Alors avant de me faire la leçon sur la meilleure méthode pour conduire un Trial, retenez seulement le fait que la réglementation s'applique aussi aux "pilotes" de trial, doués ou pas.

Frédéric 16/10/2016 14:37

Mais arrêtez de vous insulter de la sorte François ! Vous savez bien que ce n'est pas vous le con ! mais bien ce connard ! (décidément je l'aime ce terme "connard!!!") J'aimerai tellement qu'il vienne me trouver en face celui-là ! Juste pour que sa mère ne le reconnaisse plus ... pfff !!! Bon, inutile de vous dire que si j'étais votre second, je lui bouisille sa gueule (Oui ! parfois même souvent, c'est ainsi que je règle de type de situation et j'assume !) ... Comme toujours, à bon entendeur ! et vous avez mon nom et mon adresse si vous le souhaitez. Merde alors !

francois.ihuel15.over-blog.fr 16/10/2016 17:29

Expéditif comme méthode. Je ne reste pas persuadé que la violence soit la meilleure solution d'autant que cette provocation appelle effectivement la "violence". Mais je comprends votre réaction qui englobe d'ailleurs une réaction collective pour le moment contenue, quand les autorités ne peuvent ou ne veulent plus faire leur travail (Je parle des décideurs et non des forces de l'ordre empêchées par les responsables) l'exaspération l'emporte sur la logique, c'est valable également pour le climat général des français qui, à force de trop en prendre, vont s'exonérer des retenues basiques pour passer à l'acte. juste attendre l'étincelle.