Ma petite revue de presse 28/07/2016

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Et on attend quoi ?

 

Ma petite revue de presse 28/07/2016

La propagande malsaine qui étouffe.

 

Le Chef de l'Etat étouffe la population en étouffant les médias aux ordres.

 

La communication ciblée et détournée est la parade de l'Etat actuel, incapable d'apporter des solutions, qui pourtant existent, enfermé dans un système qu'il a créé de toutes pièces, le plus minable des chefs d'Etat de nos trois dernières Républiques est aux abois.

 

Ce n'est pas un problème religieux interne à la France qui est cause des attaques de plus en plus nombreuses, les trois principales religions mondiales sont représentées dans notre pays depuis des siècles sans que rien ne se soit passé de contraignant pour la France, le cinéma fortement médiatisé de notre Minable national ne sert qu'à tenter de rassurer les populations qui s'alarment à juste titre, il craint que son mandat n'arrive pas à terme à cause de sa politique suicidaire depuis son élection.

 

Si son mandat s'interrompt c'est toute la politique de contrainte qui nous est imposé qui s'effondre, ce ne sera pas du gout de ceux qui se servent de notre pantin national.

 

Le terrorisme c'est exactement comme ces virus hautement dangereux qui sont contenus dans les laboratoires du monde entier, au lieu de les détruire on les cultive pour mieux les utiliser supposément pour les combattre.

 

Les graves maladies qui ressurgissent sont les failles de certains laboratoires qui font des erreurs (Peut-être des fautes volontaires, la surpopulation est un gros problème mais je touche là un domaine hyper-sensible) en cultivant ces virus à très haut potentiel de dangerosité, c'est exactement la même chose pour le terrorisme, on introduit dans divers pays, sous couvert d'humanitaire de propagande, des éléments faits pour déstabiliser un système.

 

Il faut remonter un peu avant pour faire des rapprochements, les exactions terroristes extérieures ont recommencé à être effectives et médiatisées dès la création de SOS RACISME le 15 Octobre 1984, le racisme n'existait pas en France avant ces mises en oeuvre d'associations financièrement alimentées par l'Etat français, donc avec nos impôts. (Il y a eut les terroristes d'Algérie dans les années 1958/1962 et les attaques de l'OAS mais on ne parlait pas de racisme)

 

Les français financent par leurs impôts, aujourd'hui, ceux qui les détruisent, ce n'est que ça mais c'est aussi surtout ça.

 

Toutes les actions perverses diverses, à travers le monde, ont besoin de financement, si ces divers mouvements plus ou moins dangereux prospèrent c'est que quelqu'un les finance, l'auto-financement de la terreur n'existe pas, aucun être humain censé n'acceptera de vivre sous le joug de la terreur sauf si elle est imposée pour servir une cause.

 

Les causes servent les pays qui ont besoins de la déstabilisation d'une partie du monde afin d'en avoir le contrôle. (Commerce, pétrôle, matières premières en raréfaction dans certains pays et finances)

 

La surpopulation sert et dessert ceux qui en tirent profit, elle sert par la multitude de finances qu'on en tire mais elle dessert par la menace du nombre qui risque, à tout moment, de s'exonérer de ce contrôle de la finance donc des pays qui s'en servent.

 

La tension humaine arrive à son paroxisme dans presque tous les pays, c'est le détonnateur qui attend l'étincelle.

 

Si l'Europe est aujourd'hui au bord du gouffre c'est parce que ceux qui voulaient faire les états unis d'Europe se sont laissés bercer par les sirènes de l'Ouest, les USA sont en perte de vitesse depuis que l'Asie s'est réveillée, l'Europe, riche, doit avoir une position qui correspond à ce que les USA en demande, ce qui n'est pas du gout des populations européennes qui s'insurgent de la perte de leur souveraineté, les technocrates de Bruxelles ne sont qu'aux ordres, rien de plus, ne pas croire qu'ils ont un pouvoir, il n'ont qu'un devoir et sont payés pour çà.

 

François Hollande joue avec le feu, il s'est enfermé dans ce qu'il a créé, le cinéma médiatique actuel ne le sert même plus, les français n'y croient plus (Il serait temps).

 

Il ne reste à nos hélas dirigeant que la communication et la propagande de dénie pour surnager jusqu'aux élections.

 

Ma petite revue de presse 28/07/2016

Un constat affligeant.

 

- La police est indubitablement neutralisée par le Ministre de l'Intérieur, la magistrature est indubitablement réduite à un rôle de "service à l'Etat" dans l'intérêt de ses dirigeants. (Merci Mme Taubira (entre autres))

 

Un des assaillants connu, encore et encore à chaque fois qu'il y a une attaque, connu mais pas neutralisé ce qui serait pourtant la seule solution, quand je marque neutralisé c'est de façon définitive, se planquer derrière des droits pour permettre aux terroristes de prospérer c'est priver l'ensemble de la population de ces mêmes droits qui sont censés la protéger.

 

Ceux qui tuent ne connaissent ni droits ni liberté, ils ne connaissent d'ailleurs pas grand chose mais on recrute les tueurs chez les faibles d'esprit, les plus dangereux, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils sont efficaces.

 

- Les hommages c'est bien mais ça fait bien marrer ceux qui tirent les ficelles.

 

- "Tuer un prêtre c'est profaner la République" qu'il dit notre guignol, il oublie juste de préciser que depuis des mois il fait rentrer de potentiels tueurs par trains entiers aux frais des contribuables bien entendu, raison pour laquelle il taxe et impose à tout va sur tout ce qui est taxable et imposable, les français sont-ils donc aveugles à ce point !

 

Le Président de la République française est le premier profanateur de la République dont il est pourtant le garant, avec à peine 10% de "faveurs" il continue à parader comme s'il en avait 90%, c'est un minable qui se sert d'autres minables afin de servir ceux qui manipulent la France par élus interposés, rien de plus.

 

De croire qu'on vaincra l'expansion du terrorisme avec des palabres c'est du cinéma médiatique pour gogo débiles, les 10% de satisfaits donc.

 

- Le bracelet électronique doit avoir quelques failles ou alors il y en a de trop, ça devient incontrôlable.

 

- Inviter à être debout contre la barbarie ! On va arrêter quand de se regarder le nombril en prenant des coups sans répliquer ?

 

Les parades de rue, les marches blanches, les déclarations d'intentions, les condamnations diverses ne font qu'attiser la haine qu'ont ceux qui veulent nous détruire, ce ne sont pas des paroles ou des parodies qu'il faut, ce sont des actes.

 

Ma petite revue de presse 28/07/2016

Alors là c'est du lourd.

 

- Le cardinal XXIII qui assimile ses petites phrases à de la politique c'est assez cocasse, il veut la réunion des cultes, la fraternité entre les religions alors que depuis deux mille ans ces dernières se déchirent parce que trois des fils d'Abraham sont partis chacun de leur côté prêcher un dieu de façon différente. (C'est plus compliqué mais je ne vais pas faire un cours de théologie).

 

Ma religion n'est pas celle de l'Eglise actuelle, c'est celle de son fondateur qui doit être navré d'un tel gâchis et je suis loin de partager tous les monceaux de conneries qu'on tente de me faire avaler depuis 60 ans.

 

La lutte contre le terrorisme passe par un changement radical de politique, donc un changement profond dans les dirigeants donc enfin s'exonérer de ces partis politiques vérolés qui n'ont que le profit personnel à défendre en entrant en politique, il y a longtemps que les dirigeants ne dirigent plus rien, ils ne sont que des gestionnaires financiers qui ont pour matière première les impôts des français.

 

L'Etat français ne travaille pas pour ses ressortissant, il ne travaille que pour grossir la finance aux dépends de ceux qui l'alimentent et aux profits de ceux qui acceptent de fonctionner à moindre coût (Migrants de tous bords).

 

Ce n'est pas Daesch qui dresse les français les uns contre les autres, ce sont les dirigeants qui ont besoin du désordre pour fonctionner, c'est vieux comme le monde.

 

- "Bayrou s'égare" !   Il y a longtemps qu'il est égaré ce caméléon sans repère précis, un coup vers la droite, un coup vers la gauche, un coup au centre, on vote et fait voter pour un minable qui détruit la France mais on vient parader devant les médias comme un des sauveurs de la France.

 

Depuis le temps qu'il nous fait ses guignolades médiatiques il n'a pas eut l'opportunité de se targuer d'un vrai travail au profit de la France, juste se goberger de quelques succès électoraux sans lendemain.

 

Une couille molle doublée d'un minable, au bout de 35 ans de politique il est quand-même parvenu à devenir le maire de Pau, un exploit ridicule connaissant le triste bilan de son prédécesseur socialiste à ce poste.

 

La mise hors la Loi du salafisme ne changera rien aux prêches salafistes, bien au contraire, d'avoir permis l'expansion démentiel des mosquées non contrôlées a multiplié, et multiplie chaque jour, les potentiels tueurs, il sont maintenant des milliers en attente de signal, ce que j'avais prédis il y a quelques années, les messages codés à travers des "chansons", autres expédients médiatiques et Internet, si facile avec les moyens de communication du jour.

 

La finalité ne se retrouvera que dans une guerre civile incontournable, juste ne pas attendre que "l'ennemi" soit en nombre positif, ce qui est en train de se produire via le ventre des femmes, des nôtres comme des leurs.

 

Mr Sarkozy a ouvert la porte au terrorisme, Mr Hollande à juste maintenu les portes grandes ouvertes, ces deux clowns de la République se renvoient la balle qu'ils ont lancé ensemble.

 

La polémique de Nice c'est un coup de propagande pour cacher la merde au chat, quand il y a un match de foot on mobilise presque l'armée, pour une manifestation rassemblant un même nombre de gens, dans des conditions sensibles de potentiels actes terroristes on ne mobilise que 64 policiers sans matériel adapté et en ne mettant en place que des petites barrières de spectacle de patronage.

 

Les attaques estivales terroristes au Maroc, en Tunisie et en Egypte n'ont apparemment pas servi de leçon, pourtant Nice attire un très grand nombre de touristes d'été.

 

C'est du grand n'importe quoi, Mr Estrosi à une grande part de responsabilité puisqu'il est le patron direct du fonctionnement de la région PACA.

 

Marine Le Pen prédit des attentats en augmentation, pas besoin d'être au FN pour le clamer mais c'est la réalité, et si je ne suis pas d'accord sur tous les points du FN il reste le seul parti référent pour trouver une solution à condition de s'exonérer du fonctionnement politique des actuels partis.

 

Sur ce point j'ai des doutes, quand on a des intérêts à sauvegarder on se plie aux directives de ceux qui dirigent réellement la France, la famille Le Pen a des intérêts à sauvegarder, une dynastie ne peut diriger un pays, c'est aussi ce qui discrédite le FN même s'il est le meilleurs parti politique actuel.

 

Une révolution à prévoir ? Pourquoi pas mais pas à la mode de 1789 qui a été fomentée par les bourgeois et une partie de l'aristocratie en se servant du peuple par des mensonges, comme aujourd'hui, et, comme aujourd'hui, l'armée était occupée ailleurs.

 

Ma petite revue de presse 28/07/2016
Ma petite revue de presse 28/07/2016

Autre sujet de préoccupation pour les français.

 

Non qu'il ne faille augmenter les consultations, tout augmente sans cesse et sans fin, mais je me dis que la Sécu ne va pas rester bras ballants sans réagir et se tourner, une fois de plus, vers le porte-monnaie des patients. (Hors migrants et CMU)

 

A ces derniers, depuis pas mal de temps, on ponctionne sur les remboursements et par les cotisations obligatoires (Si pratique pour imposer), je reste persuadé que d'ici peu le gouvernement imposera une participation de deux Euros de franchise au lieu d'un actuellement afin de financer les différents intervenants médicaux qui imposent aux patients des médicaments génériques imposés dont certains font polémique.

 

Ce ne sont plus les médecins qui soignent, ce sont les politiciens financiers qui tirent des colossales sommes, engrangées par la Sécu, quelques avantages pour alimenter les caisses noires de l'Etat et des partis politiques.

 

Les honoraires dispensatoires versés aux pharmaciens c'est la récompense payée par les malades pour leur fourguer des génériques, moins cher à l'achat pour l'Etat puisqu'une bonne partie est fabriquée dans les pays de l'Est et de l'Asie avec les conséquences qu'on connait.

 

Donc encore des taxes en perspective pour assommer un peu plus un peuple qui n'en peut plus mais qui, paradoxalement, ferme sa gueule, comme quoi, quand on aime on en redemande.

 

J'espère pouvoir faire ma prochaine page avec mes boulots, l'actualité est riche en ce moment.

 

A très bientôt et bonne soirée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,

inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article