La communication anesthésique

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Pour régler des problèmes il y a deux moyens, l'enfumage pour faire

semblant ou l'action pour être efficace.

 

La communication anesthésique

J'ai reçu cette photo par SMS.

 

Bien que je répugne à l'insulte grasse je ne peux m'empêcher de conclure qu'elle est assez bien ciblée.

 

Se trouve, sur cette photo, le ramassis politique vérolé dans toute sa splendeur, une armée de ces faux-culs qui font semblant pour donner l'impression.

 

En ces temps de plus en plus troubles, on remarquera qu'y sont présent ceux qui, justement, sont les principaux responsables des désordres sociétaires de ces vingt dernières années, ceux qui mettent le feu un peu partout en s'affichant comme des pompiers indispensables.

 

Je pourrai éviter d'écrire les sources de mes communications et informations mais comme je suis surveillé, mes Mails épluchés, mes messages Facebook suivis, je ne vois pas en quoi j'irai donner du travail supplémentaire à ces gens qui me "scrutent", autant leur donner tout ce dont ils ont besoin, il y a bien longtemps que ma vie privée n'existe plus.

 

Alors, comme on m'a greffé des couilles à ma naissance, les vrais et les autres, je partage largement et publiquement de façon à n'avoir pas à obliger à aller les chercher.

 

Cette photo a plus d'un an et demi mais elle reste d'actualité, en dehors du montage sur la banderole une partie de ceux qui nous mettent profond s'y trouve.

 

Se faire mettre profond c'est se faire enculer, soit par les voix anales, principe basique de l'enculage, soit par les voix électorales, ou plutôt par les voix électorectales.

 

En fait, se faire enculer, ou sodomiser, est un acte volontaire subit par celui (Ou celle) qui aime ça, en dehors du viol bien sûr, donc se faire traiter d'enculé revient à complimenter celui qui se fait plaisir par les sensations sexuelles qu'apprécient les femmes dans l'accouplement, finalement l'enculé à la jouissance d'expérimenter ce plaisir intime.

 

Ce qui fausse tout partant du principe qu'on "insulte" des gens en les ciblant dans ceux qui éprouvent du plaisir.

 

L'enculeur, lui, doit aussi se faire plaisir, une jouissance sans complexe, quel que soit l'orifice, c'est aussi un petit bonheur intime qui fait du bien au donneur.

 

En politique les enculés sont donc très rares partant de ce principe de base, les enculeurs aussi puisque c'est un plaisir partagé et accepté des deux parties.

 

En fait, les politiques qui nous "enculent" sont plutôt des violeurs, le peuple se fait violer par ses dirigeants, le paradoxe c'est que ces violeurs ont été légitimés par ceux qui se font violer (Du moins par la majorité).

 

Pire encore, le peuple met en place d'autres violeurs (Certains Députés, certains Sénateurs) qui avalisent, toute la durée du mandat du violeur le plus haut placé, le Chef de l'Etat donc, les méthodes pourries et sournoises qui consistent à renforcer les viols collectifs à répétition que s'autorisent les élus violeurs, ces derniers s'en donnent à coeur joie, non seulement ils violent le peuple par enculage forcé mais en plus ils s'auto-rémunèrent pour se faire avec l'aval obligé des violés.

 

C'est pas beau la démocratie du viol ?

 

Alors moi je ne mettrai pas, sur cette photo, un montage qui n'est pas juste, j'aurai arrangé la banderole en mettant "Nous sommes tous des pourris de truants autorisés qui vous enculent par viol".

 

Le verbe "enculer" est dans le dictionnaire, il a été validé par les "sages" qui nous violent aussi mais pas de la même manière.

 

D'écrire ce que j'écris est autorisé, je dirai même que c'est conseillé par cette magnifique loi qui protège la liberté d'expression.

 

Parmi les violeurs officiels de la République il y a aussi des ordures qui se reconnaitront, elles sortent des poubelles de l'Elysée et de Matignon.

 

La communication anesthésique

L'état d'urgence.

 

Pour ceux qui passent la frontière tous les jours ils pourront remarquer en quoi consiste ce dispositif totalement inutile par son inefficacité flagrante d'autant que les terroristes sont déjà tous sur place, arrivés en masse avec l'immigration de ces trente dernières années, régularisés, officiellement citoyens français et armés par tout ce que laissent passer nos frontières passoires.

 

Je suis sûr que dans les innombrables camions qui transitent par la France, (Dans mon secteur la liaison Italie - Espagne par le Montgenèvre), il y a des choses qui ne devraient pas s'y trouver, les aires de repos des autoroutes sont très utiles pour transférer des marchandises d'un camion à l'autre mais il ne faut pas le dire.

 

Qui plus est, pour faire un bon terroriste il faut être instruit du fonctionnement de ce qu'on veut détruire, ce ne sont donc pas les migrants d'Afrique, récents, qui sont déjà en mesure de frapper, ils ne sont pas encore instruit en ce sens par les nombreux imams de pacotille, autoproclamés et dangereux.

 

Cette réserve terroriste c'est pour les mois à venir, quand ils auront bien compris le fonctionnement de la société française, les droits qui leurs sont réservés et les combines innombrables pour vivre et nuire à la France aux frais des "con"tribuables dont je fais partie.

 

Mr Valls a passé le cap de la réalité, il s'est construit un fonctionnement personnalisé qu'il tente d'appliquer au pays, ses ministres, certains nuls à chier dont Caseneuve dit Casevide, suivent pour continuer à parader devant les médias, c'est tout ce qui leur reste pour faire semblant d'être des gens importants.

 

Loukoum 1er, roi des navets et président de ce qui reste de la France, n'en peut plus de suffisance, pour fonctionner et continuer de faire semblant d'être important il lui faut des évènements marquants, je n'irai pas jusqu'à dire qu'il en est l'instigateur mais ça lui permet de remonter brièvement dans les sondages pour quelques jours.

 

En cherchant bien on réalise qu'il n'y a plus une seule personnalité politique officielle sincère pour remettre le pays à flot, même pas au Front National qui reste quand même le seul échappatoire, juste savoir que le prochain (Ou la prochaine) Président de la République sera toujours autant muselé que ceux qui sont passés et celui hélas encore en place, c'est l'Europe qui dirige la France à travers les communautés qui sont le levier de commande du parlement européen mais c'est difficile à comprendre pour beaucoup de monde.       

 

Juppé, le pompier de service, s'étonne de ce que les moyens n'aient pas été mis en oeuvre, pourtant il est un grand partisan de l'immigration et de l'islamisation, à ce niveau il sait effectivement de quoi il en retourne.

 

Les moyens, à Nice, n'ont pas été effectivement à la hauteur mais un acte de ce genre est imprévisible, le camion c'est un nouveau pas dans les actions terroristes.

 

Je ne vais pas refaire l'actualité, on est saturé d'infos diverses, je me dis seulement que l'ancien Maire de Nice, en l'occurence Mr Estrosi,  président de la région PACA qui fustige le gouvernement dont il est pourtant un des maillons par son statut, est le premier et principal responsable de cette tuerie organisée, quand il y a trente mille personnes à sécuriser on met les moyens surtout en "état d'urgence", il est donc le premier à avoir faillit, sa vindicte envers l'Etat c'est son échappatoire surtout quand on est dans une région qui totalise le plus grand nombre de potentiels terroristes.

 

Reste quand-même que la banalisation des infractions, le laxisme flagrant et total en matière de respect de la réglementation, sont des facteurs qui font que ce camion soit passé aussi facilement, la population s'étant habituée des perpétuels manquements aux règles, cette même population en étant aussi la principale responsable, tout devient possible, y compris l'impensable.

 

On pourrait en écrire des fleuves comme ça, c'est d'ailleurs ce qui se passe via les médias.

 

La communication anesthésique

La persévérance dans l'insolite.

 

Un "politologue" à côté de la plaque, ou plutôt engagé politiquement pour complaire à l'extrême gauche.

 

- L'unité nationale est détruite par la déliquescence politique, parler d'unité politique c'est une gageure.

 

Le bouc émissaire c'est le peuple manipulé par les politiques, y compris l'extrême gauche qui se réjouit de cette situation, le communisme ou appartenté ne se construit que sur des cadavres, on a vu çà en Allemagne entre 1945 et 1951.

 

La jouissance de l'extrême gauche c'est la destruction de tout ce qui ne cadre pas avec son fonctionnement, voir l'URSS et la Chine de Mao, entre autres.

 

- Tous les gouvernements sont critiqués quel que soit le travail, accompli ou pas, l'actuel n'est pas critiqué il est attaqué mais ce n'est pas suffisant, un gouvernement qui dysfonctionne au point de mettre en péril le pays doit être détruit, mais qui va le faire !

 

- Le contre-pouvoir est muselé par le pouvoir mais ce n'est pas nouveau, en fait c'est à la fois simple et compliqué, le pouvoir en place actuellement ramasse les fruits du fonctionnement de l'Etat depuis 1981, réduire un peuple au silence et lui ôter tous les moyens de se défendre, ça s'est fait insidieusement, en introduisant l'égoïsme et le particularisme dans l'esprit des français, les gouvernements successifs ont créé l'anesthésie nationale qui permet aujourd'hui ce que personne n'aurait accepté hier.

 

Il ne reste plus qu'un coup d'Etat et la destruction massive de l'appareil politique actuel pour retrouver une France libre mais ça ne se fera pas sans casse, cette casse devenue inévitable, plus on attend et plus il y aura de casse avec de plus en plus de dommages, on ne peut plus faire autrement, ce n'est pas spécifique à la France, c'est international.

 

- La police n'a pas de pouvoirs exceptionnels, on l'utilise pour sauvegarder le gouvernement socialiste en ruine, c'est tout.

 

Pour que la police et la gendarmerie retrouvent ce pourquoi ils existent il faut d'autres moyens mais je les garde pour moi, je ne voudrai pas heurter les âmes sensibles.

 

- La déchirure républicaine a eu lieu le 15 Mai 2012 quand la France s'est vue officiellement occupée par des musulmans pro-maghreb, représentés par les acclamations de ceux qui veulent faire une France algérienne sur notre sol, le nombre de drapeaux de ce pays, brandis à cette occasion, est parlant, c'est aussi pourquoi Hollande gouverne sous l'influence des communautés, personne ne le dit mais tout le monde le sait.

 

Hollande n'est pas le chef de l'Etat de la France, il est le pion dont se servent ceux qui veulent soumettre la France, c'est bien parti pour réussir.

 

La communication anesthésique
La communication anesthésique

Il ne lui reste que la communication.

 

Si on doit faire appliquer ces préceptes à la lettre plus aucun de ceux qui constituent le gouvernement actuel ne serait encore en place.

 

Il ne reste, pour François Hollande, que la stricte obéissance à ses dispositions, donc celles qu'il reçoit des communautés, il n'y a plus d'exécutif, il ne reste que la parade.

 

La communication anesthésique

La parade.

 

C'est aussi la seule chose qui reste à nos élus locaux, pour rester en place tout est bon.

 

Maintenant je doute que Mr Gryzka parvienne à obtenir le poste si convoité, il fait montre d'une complaisance étonnante envers son adversaire politique local.

 

Ses retournements de veste, les administrés n'aiment pas beaucoup.

 

La création d'un nouveau gymnase à Briançon n'est pas une priorité, ce n'est pas ce qui va améliorer le quotidien des briançonnais d'autant qu'un autre gymnase a été rénové récemment à grand frais.

 

Si Mr Gryzka pense, comme les socialistes, qu'il n'y a qu'à puiser dans l'imposition pour assouvir ses fantasmes lucratifs il serait prudent de ne pas lui confier un poste à haute responsabilité locale.

 

Dans quelques jours une page sur mes boulots, pour changer.

 

Bonne soirée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,

inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article