La nuit, c'est bien

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

La nuit, c'est bien
La nuit, c'est bien

Feu tricolore de chantier.

 

Route de l'Izoard à Briançon, direction Fontchristianne. 

 

Durée 1 minute et 10 secondes.

 

Pas de quoi créer un problème.

 

La nuit, c'est bien
La nuit, c'est bien
La nuit, c'est bien

Immatriculation A ?- 599 - ? C.

 

Tronqué donc (J'ai le numéro en entier), mais je me demande ce qui peut justifier une telle hâte de si bonne heure, par définition je prévois toujours une marge de sécurité de 15 minutes sur mes trajets courts.

 

Ce véhicule est arrivé derrière moi, s'est arrêté deux secondes en s'étant largement déporté sur la gauche de la chaussée, pour déterminer si des fois le mien ne serait pas la police ou la gendarmerie (Pas de danger d'ailleurs, invisibles à ces heures), puis est reparti en me dépassant et "grillant" ce feu de sécurisation.

 

En arriver à ne même plus avoir la patience d'attendre 30 secondes l'autorisation de passer dénote un état d'esprit assez particulier, mais c'est en permanence et tous les jours.

 

Comme monter sur le trottoir pour doubler par la droite quand on tourne à gauche, ou se déporter sur la voie de gauche quand le "pressé" considère que je mets trop de temps à tourner à droite, etc. etc..

 

La réglementation, qui est devenue une vaste rigolade, n'est plus appliquée parce qu'on induit un sentiment permissif à une population qui ne connait plus les limites, d'où les diverses dérives, de la plus banale à la plus grave.

 

En fait, je me demande si ce n'est pas moi qui serait anormal de respecter scrupuleusement les règles, quand je roule à 50 quand c'est limité à 50 je me fait invectiver, si je roule à 30 c'est encore pire, non, je ne dois pas être normal ou alors je ne suis plus à la page.

 

Mais que faire, l'exemple venant de si haut est si pourri que chacun est en droit de se dire "pourquoi eux et pas moi !".

 

Bonne journée.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ihuel 13/11/2015 19:37

Bonsoir. Fort probable que ce soit moi, je suis le seul chauffeur à avoir un chapeau. Il arrive que des gens me fassent des petits signes ou des appels de phares mais franchement je ne suis pas observateur de ces faits et puis le temps de réagir et on a passé le véhicule. L'avenue du Gal De Gaulle vers la gare est effectivement à 30 mais un sur vingt y roulent à cette vitesse, et encore. La route du col de l'Izoard est à 50 dès le bas jusqu'à la sortie de Fontchristianne, là encore beaucoup roulent à 70, y compris les camions. La signalisation est assez fantaisiste à Briançon, entre les panneaux de chantier qu'on laisse même sans travaux et les panneaux qu'on ne voit pas c'est assez "bordélique", alors là aussi, dans le doute je roule à 30 mais il n'y a jamais de contrôle, ce qui ne servirait pas à grand chose. En fait les panneaux ne servent qu'en cas d'accident, devant un tribunal la logique de leur existence sera avancée, pour les assurances c'est pain béni, autrement c'est l'anarchie mais il n'y a pas qu'à Briançon même si on y relève quelques records. Bien à vous

Frédéric 12/11/2015 21:36

Bonsoir Mr François (ça change !),
Mais non !! Je vous l'ai déjà dit, vous n'êtes pas le seul à être anormal ! (et ou est la normalité après tout ?) Moi aussi je suis complètement barré, (j'en peux plus !!!) moi qui bloque carrément mon limiteur de vitesse sur 30 et ce, dans toutes la ville ! sauf vers le Mr Bricolage ou ça repasse à 5O km... mais ailleurs, sur la route de la gare, je ne sais pas si l'on doit rouler à 50 ou 30 alors je limite dans le doute de ne pas avoir vu un panneau (bien planqué ? derrière un arbre ? comme sur le Col d'Izoard ?), bref ... Je vous l'ai déjà dit, nous sommes deux "vieux cons" incivilisés de surcroît !
Voilà ! ça, c'est à nouveau DIT .... Et moi, j'aime quand vous parlez comme ça... je ne sais pas pourquoi ... ça doit interpeller le "connard" que je suis ...
Au fait, je crois avoir vu "l'homme au chapeau" au collège (gymnase) les Garçins mercredi dernier au volant de son énorme car... c'était vous ? Vous m'avez croisé au niveau des containers de tri, j'étais dans ma Peugeot 208 aux alentours de 30 km. lol.