Ma petite revue de presse 10/07/2015

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Pour faire suite à ma vidéo d'hier.

 

Les choc frontaux entre motards et automobilistes sont les plus nombreux, il arrive même qu'il y ait choc frontaux entre deux motards, j'ai souvenir douloureux d'un jeune de 20 ans qui a percuté un autre motard dans l'Yonne en 1994, les deux sont DCD sur le coup, ça m'a fait un choc pour ce gamin que je connaissait bien.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

C'est presque tous les jours.

 

"Les circonstances de l'accident" ! Les relevés des gendarmes sont de précieux renseignements mais pas toujours exploitables, c'est aussi la raison principale pour laquelle j'ai installé une caméra dans ma voiture.

 

J'ai vu beaucoup de reportages sur Internet, notamment en Russie où les caméras sont dans presque tous les véhicules, je me suis laissé dire que c'était obligatoire, en fait je n'en sais rien mais c'est une bonne chose.

 

En fait ça responsabilise le conducteur qui prend moins de risques, ça permet de donner de précieux renseignements aux assurances qui décident souvent du 50/50 faute de preuve, ça peut énormément aider la Justice dans certains litiges en révélant les vrais circonstances d'un accident ou de la prise de vue d'un fait divers quelconque et il n'y a pas d'effet rétroactif en matière de réglementation routière dès l'hors qu'il n'y a pas de dommages corporels.

 

Les contrôles routiers sur PL et cars ne peuvent pas utiliser les cartes et disques de chronotachygraphe pour sanctionner un excès de vitesse antérieur au contrôle sauf si c'est récurent ou si c'est l'objet du contrôle. (Pl et cars limités à 90km/h, cars limités à 100 km/h (Autoroutes seulement et uniquement, les voies à 110 restent à 90 pour les cars))

 

Certains, sur les forums, s'insurgent de ce projet un moment envisagé, ce n'est pas du flicage et puis quand on a une conduite et un comportement responsables on n'a pas à craindre d'être pris en défaut.

 

Ça permet aussi de découvrir quelques bizarreries, très récemment ça m'a pas mal aidé sur une intervention.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Un motard chute en ville.

 

Là, pareil, on ne sait pas exactement où sur la route de Grenoble, cette route refaite par morceaux laisse déjà quelques dégradations bien visibles, à l'embranchement de l'avenue Adrien Daurelle et de la route de Grenoble, une cavité s'est créée près d'une bouche d'égout, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est du travail "bâclé" mais je ne m'interdis pas d'en faire le rapprochement. 

 

Aucun détail sur le journal mais il peut s'agir de sable sur le sol ou d'hydrocarbures, ces derniers temps c'est fréquent, peut-être la vitesse, les motards italiens sont hélas connus pour leur indiscipline en la matière, surtout en ville.

 

En fait, en ville, c'est pratiquement tous les motards, non que je me permette de critiquer mais force est de reconnaitre que cette catégorie de véhicule est piloté par des gens qui ne doivent pas avoir le même permis de conduire que les automobilistes, remonter les files de voitures en franchissant allègrement les lignes blanches, doubler à des vitesses dépassant largement la réglementation, faire du slalom, dépasser en des endroits sans visibilité, etc.

 

J'ai été motard, très peu et sur petite cylindrée, (J'ai arrêté après que mon beau-frère se soit tué à 34 ans et un de mes frères 9 mois plus tard à 36 ans) je sais qu'il est pénible de se plier à la réglementation quand on a des "bourrins" sous la selle mais si les autorités devaient sanctionner les motards comme elles sanctionnent les automobilistes, il ne resterait pas 10% de motard ayant encore leur permis de conduire.

 

Les comportements inconscients de certains font la mauvaise réputation de l'ensemble et c'est bien dommage, je connais beaucoup de motards, ils sont très responsables. 

 

Le deuxième cas est certainement dû à des "saloperies" sur la route, en ces endroits le sable ou/et les hydrocarbures sont fréquents.

 

Peu de mal, heureusement.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015
Ma petite revue de presse 10/07/2015

De la même façon....

 

....Les excès de vitesse sont générateurs d'accidents même si certains "super conducteurs" prétendront maitriser leur véhicule en toute circonstances, j'en connais des tas.

 

S'insurger contre les radars et les contrôles alors que ces faits divers sont tous les jours sur le journal c'est avouer implicitement qu'on est coutumier du fait, quand on respecte la réglementation on n'a pas à craindre des contrôles même si les hautes autorités utilisent la répression pour faire du fric. (Radars inutiles dans certains secteurs alors qu'ils manquent dans d'autres)

 

Une sortie de route c'est faire le rapprochement avec une vitesse excessives (Ne pas confondre avec excès de vitesse) mais il serait utile pour tout le monde de préciser si l'état de la chaussée est satisfaisant, il n'y a pas qu'à Briançon que les rues et routes sont "négligées", dans le briançonnais les tranchées, très nombreuses, rebouchées sans qu'elles fassent l'objet d'une surveillance pour en controler l'affaissement c'est "casse-gueule", surtout en deux roues mais je ne vais pas refaire mes nombreuses pages qui le mentionnent déjà. 

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Là, pas de vitesse excessive.

 

En fait une faute d'inattention de l'un ou des autres protagonistes, Mr le Maire va voir rouge de ces accumulations d'accident de la circulation.

 

Je ne connais pas les circonstances mais cet endroit est mal foutu, je serait presque enclin à préconiser des feux tricolores, la sortie du parking du Champ de Mars génère un fort passage de véhicules, la limitation à 30 sur cette partie de chaussée n'est jamais respectée (Comme pratiquement partout ailleurs d'ailleurs), certainement cette habitude bien briançonnaise de se lancer sur la chaussée sans regarder quand on est piéton, pour qui sort de cette route de Fontenil c'est délicat, cette route très empruntée (Route d'Italie) n'est pas facile à aborder.

 

Les places de stationnement desservant les commerces de ce secteurs sont très mal disposées, c'est toujours le bordel à cet endroit, la "survigilance" des conducteurs est mise à rude épreuve.

 

Pas trop de bobo heureusement.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015
Ma petite revue de presse 10/07/2015

Ce qui me ramène là.

 

Un petit jeune qui doit être bien emmerdé, je suis repassé à cet endroit à l'heure de l'accident, le soleil en "pleine poire" côté rue Centrale réduit la visibilité, le passage est à l'ombre côté rue Centrale, on ne voit pas arriver les piétons qui sortent subitement de cette ombre. 

 

L'enquête tient-elle compte de ces critères ?

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Il ne fait pas qu'éblouir.

 

Il chauffe aussi, ces jours-ci on l'a généreusement, tant mieux dans un sens, l'été 2014 a été pourri, personnellement je crains la chaleur et le soleil mais il faut du beau temps pour avoir des touristes et puis si on n'a pas de soleil l'été c'est décevant pour les gamins en vacances.

 

En ce moment dans sa période d'activité intense il a des répercussions sur le comportement des humains, c'est aussi une des causes des problèmes d'agitations mondiales.

 

Ça tape aussi sur les ciboulots. 

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Parce que là ça devient "craignos".

 

Qui penserait transformer un banal ustensile de loisir en arme redoutable ?

 

Bien sûr on n'a pas, là non plus, de détail, savoir si c'est après des échanges houleux, l'origine raciale de l'individu (Oui je sais, je vais encore recevoir des Mails) sa situation sociale, ce qui est soigneusement mis en avant quand il s'agit d'un français d'origine européenne. Comment en arriver là.

 

Il y a plusieurs facteurs, le principal c'est la perte de repère chez les jeunes, ces derniers rentrent dans la vie active et responsable sans trop savoir comment fonctionner, on leur demande d'être honnêtes alors que la corruption des hauts responsables est étalée au jour en quasi-permanence, on leur demande de respecter des institutions et lois que ceux qui en sont les garants bafouent impunément, la prison n'est même plus une crainte, beaucoup qui sont dans ces établissements, qui coutent une fortune chaque années, sont mieux lotis que dehors à zoner sans une thune en poche.

 

Un jeune de 20 ans qui s'acharne sur un homme de soixante ans dans l'intention de le tuer, parce que cet acharnement semble n'en être que le but (J'ai souvent vu ça sur le RER), disjoncte totalement, mais je le souligne, on manque d'éléments, toutes les suppositions sont ouvertes.

 

Il n'y a pas que dans les grandes agglomérations qu'il y a de graves problèmes.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Le chômage y a la plus grande part.

 

Chaque responsable politique y va de sa petite annonce rassurante, les régionales approchent, il est indispensable de rassurer et au besoin de se faire sa petite place au soleil, on ne sait jamais.

 

La baisse du chômage c'était une des promesses maitresses de François Hollande en campagne, c'est certainement la plus importante pour "faire des voies" aux élections d'envergure.

 

En trois ans 30 % de chômeurs en plus, de 2 700 000 au mois de décembre 2011 on est à 3 550 000 passé en Juin 2015, un "exploit" jamais vu depuis que le chômage est répertorié.

 

Les chômeurs sont oisifs, beaucoup découragés, certains y trouvent leur équilibre, ceux qui profitent des indemnités sans trop se presser de trouver du travail.

 

Les jeunes sont les plus touchés mais comment peut-on prétendre diminuer le chômage quand l'économie est à l'arrêt, quand l'industrie est moribonde et quand les responsables politiques en sont rendus à ne plus boucher que des trous, le pays ne fonctionne plus, il fait du sur place sur une planche huilée qui tend vers l'arrière.

 

La France, locomotive de l'Europe en 1970 est maintenant dans les wagons de queue.

 

Il y a plusieurs réponses.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

La première c'est l'immigration.

 

Avoir du coeur et se permettre des largesses sans les moyens de les avoir c'est du suicide et de l'abus de confiance.

 

Laissons de côté les défis partisans et les querelles de partis, quand on a que dix Euros à dépenser pour quatre on n'en dépense pas vingt pour six sauf emprunter sachant qu'on ne pourra rendre, c'est pourtant la politique actuelle du pays.

 

Je doute qu'il y ait des gens qui se réjouissent de la terrible situation des migrants qui croient à l'Eldorado, mais il est criminel de promettre ce qu'on ne peut tenir.

 

Alors on sort les formules magiques européennes, on avance la xénophobie des partis d'extrême droite (Ou considéré comme tels), on patouille avec quelques misérables navires à surveiller les côtes libyennes pour faire croire à des mesures inexistantes.

 

Ce n'est pas l'afflux des étrangers qui cause problème, c'est la capacité de les recevoir et surtout de les assumer.

 

D'appliquer des quotas (On en est déjà là) pour tenter de stopper la gangrène de l'Italie c'est prendre des mesures pour rien parce qu'il n'y a pas de solution réelle à ce flux migratoire.

 

De l'autre côté, il y a des gens qui promettent monts et merveilles aux désespérés qui sont le résultat d'une explosion démographique essentiellement africaine, la décolonisation a eut cet effet pervers pire que la colonisation, laisser sur le carreau des millions d'êtres humains incapable de s'autogérer.

 

L'Europe c'est le Titanic, on colmate de toutes parts sans pouvoir empêcher de sombrer.

 

Je ne suis pas sûr que ces gars qui regardent passer les trains et les camions pour l'Angleterre soient plus heureux dans ces conditions que dans les pays d'où ils viennent, pour certains c'est une fuite, pour d'autre c'est un espoir. Quel espoir ?

 

On pourrait en écrire des milliers de pages sur le sujet.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Avec ce genre d'annonce....

 

....On fait miroiter l'impossible, Mr Juppé, riche politicien qui appuie sa notoriété sur sa capacité à construire des mosquées, a envie de la place qu'occupe actuellement François Hollande, il fustige ce dernier en espérant faire exactement la même chose.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Fait divers pas si divers que ça.

 

Ce n'est pas le premier ni le dernier, je ne pense pas que ces pauvres gars aient payé des fortunes aux passeurs et galèrés pendant des semaines pour en arriver là, ils restent persuadés qu'ils trouveront le paradis occidental alors que l'Angleterre prend des mesures pour stopper l'immigration, David Cameron s'est rendu compte que la coupe est pleine.

 

Les associations dites d'aide aux immigrés, France Terre d'Asile en tête, font plus de tort que de bien en clamant qu'il y a de la place pour tout le monde, de la place peut-être, une vie réelle et meilleure certainement pas, du boulot encore moins.

 

Alors réduire le chômage en augmentant les chômeurs ça va être très difficile.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Tout autre chose.

 

J'ai relevé ce petit texte qui me convient, je rage de recevoir des appareils avec les notices en anglais, dans de plus en plus de texte, surtout les magazines, il y a de plus en plus de mots que je ne comprends pas, non qu'ils ne soient pas traduisibles mais ils ne veulent rien dire.

 

Alors je "zappe" (tenez encore un) et me réfugie dans du plus classique et surtout dans du plus français.

 

L'autre article est aussi très intéressant, il n'y a pas une présentation de série américaine qui ne fasse l'apologie de la violence et du meurtre, quelle belle école de la vie pour ceux qui ne sont pas trop évolués.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Le bon exemple.

 

En effet, Mr Valls n'a rien à envier au train de vie de la présidence, du moins à ceux qui en profitent aux frais des contribuables.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

On nous l'avait pourtant promis.

 

La montagne ne s'écroule toujours pas.

 

Je ne vais pas tartiner la-dessus longtemps, je relève seulement l'obstination de Mr Murgiat à vouloir à tout prix une route sur le versant opposé, si les experts ne sont pas enclins à cette solution c'est qu'il y a une raison qui n'est pas politique mais géologique.

 

Dépenser des fortunes dans une solution boiteuse c'est perdre de l'argent qui sera plus utile à une vraie solution, ce gros problème a déjà couté bien cher pour rien.

 

Serait-ce que les représentant de la droite sont aussi dépensiers que certains de gauche ?

 

Mr Murgiat qui voulait un front de neige à Briançon alors que la ville est dans le rouge écarlate semble faire peu cas des problèmes financiers des régions, ce qui, pour un expert en finance, fait un peu désordre.

 

Ma petite revue de presse 10/07/2015

Il faut donc faire le tour.

 

Pas avec ce magnifique autorail, j'ai roulé la-dessus (En qualité d'élève mécanicien (équivalent de conducteur de train à la SNCF)) et sur les "picasso", michelines avec la cabine sur le toit de la motrice, moteur Berliet et boite mécanique.

 

Je reprendrais bien du service la-dessus, que du bonheur.

 

Mais bon, je suis retraité donc plus autorisé à conduire des trains, pour compenser je vais conduire des cars à la SCAL jusqu'à fin Août, histoire de remonter des finances de fonctionnement.

 

Je ne serait donc pas très actif sur mon blog, je me rattraperai en septembre.

 

A très bientôt pour autre chose.

 

Bonne vacances

 

Pour continuer à me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Frédéric 10/07/2015 23:48

Bonsoir Mr Ihuel, bonsoir à toutes et tous.En ce qui concerne votre remarque sur le chômage, rien de nouveau sous notre soleil de plomb puisque sous la génération Mittérrandiste dont je fais partie, c'était le même scénario (à quelques similitudes). Un jour le chômage baissait et quelques jours plus tard, il s'agissait d'une erreur car il n'avait jamais été en baisse mais au contraire, en hausse. Ou grâce à des stages rémunérés par l'état, il baissait. J'ai été au chômage à ce moment la et j'ai fais un de ces fameux stage dans l'hôtellerie (Au Roi René à Aix-En-Provence pour tout dire) et nous avons été nombreux dans ce cas là. Ce stage, dont profitait pleinement les patrons pour qui tout était gratuit et bénéfique (en main d’œuvre), ne nous a finalement rien rapporté au bout du compte. Pas d'emploi ! et j'en ai connu qui avait vécu la même aventure et nous nous sommes retrouver à pointer au chômage, ce qui augmentait à nouveau le nombre de chômeurs ! En résumé, on nous sort du chômage avec des stages pour y revenir quelques mois plus tard parce qu'il n'y a en fait aucun débouché (je ne dis pas que cela n'a pas réussi à certains mais à mon avis ils ne devaient pas être nombreux). Je ne sais pas si ce type de stage existe encore de nos jours mais en attendant, oui! l'histoire se répète. Merci pour vos observations toujours aussi justes à mes yeux et franchement, il nous faut un homme comme vous à la Mairie. Bien cordialement.

IHUEL 11/07/2015 06:52

Merci de votre compliment. En effet, rien de nouveau. Si en fait, le nouveau c'est la continuité de la dégradation alors que nous croyions encore, il y a peu, qu'on avait touché le fond. J'ai peur pour les jeunes qui ne savent plus à quoi se raccrocher. Bien à vous