Ma petite revue de presse 05/06/2015

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Briançonnais en ce début juin.

 

De bonne heure, cet éclairage est avantageux, le soleil n'écrase pas les couleurs sauf travailler les photos, ce que je me refuse à faire.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Monts Vautisse, Rochelaire et Montbrison.

 

Déjà avec cet éclairage la paysage est différent.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Il y a trois jours.

 

Ciel nuageux, qui avantage une photo et donne de la profondeur à la géographie des lieus.

 

Je ne suis qu'un petit amateur photographe, rien à voir avec les "pro" mais ils travaillent trop les clichés. (Opinion personnelle)

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Là aussi on travaille.

 

Mais pas les clichés, ce qui va les justifier.

 

Après plus de cent quatre vingt ans d'absence ce pignon va retrouver son échauguette (Ou guérite, appellation préconisée par un copain au site bien équilibré  http://www.briancon-vauban.com/   à voir et revoir sans modération (lien sur le bandeau de ce blog))

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Motif de futures travaux....

 

....De réfections ou réparations, je suis toujours à me demander pourquoi ces camions, dépassant largement le poids autorisé en vieille ville, continuent de descendre en marche arrière jusqu'à la porte Méane (Mais c'est tous les jours), un chantier de rénovation est en cours derrière le choeur de la Collégiale, malgré ça quelques chauffeurs "fatigués" ne peuvent effectuer le travail correctement, c'est à dire respecter la réglementation et livrer les clients avec les moyens additionnels normalement présents à bord des camions qui livrent la vieille ville.

 

J'ai déjà fait la réflexion à l'un d'eux qui m'a envoyé aux fraises (Mais bon, c'est la saison) en me disant de d'abord apprendre à conduire un camion.

 

Je n'ai pas relevé, j'aime à laisser certains "débiles" dans leur vanité exclusive alors que je pourrai largement lui donner des leçons, mais comme il semble qu'il n'y a pas de contrôle en ce sens les contribuables briançonnais continuerons à payer les dégâts de la connerie humaine. 

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Par contre !!!!

 

On pourrait penser qu'il y a volonté délibérée de se dessaisir de ses responsabilités, l'Etat, conscient de la vétusté de certains ouvrages, dans toute la France, n'a pas hésité à obliger les départements à supporter les frais qu'il n'a pas voulu faire, pourtant c'est ce qui est inclus dans les impôts que payent tous les contribuables, le détournement d'impôts c'est ce qui se pratique le plus par l'Etat.

 

D'ailleurs, si on regarde un peu en arrière, le désengagement de l'Etat (Sans étiquette spécifique) dans des domaines biens précis est caractéristique d'un détournement de fond public, il n'existe pas d'autre terme.

 

Déclassée en 2006, sous la présidence Chirac, la droite qui fustige le PS de ne pas s'occuper des infrastructures routières françaises semble avoir la mémoire très courte.

 

Jacques Chirac n'a pas fait que faciliter l'expansion de la racaille (En supprimant la conscription il a suprimé l'apprentissage des valeurs et du respect, François Hollande n'est pas responsable de tout) il a aussi favorisé le détournement des impôts en déresponsabilisant l'Etat de ses devoirs de base les plus élémentaires, dont l'entretien des infrastructures du pays.

 

24 000 000 d'Euros pour sécuriser tous les tunnels de Grenoble à Briançon ce n'est qu'un chiffre prévisionnel, la montagne c'est capricieux, les italiens, pour le tunnel de la  route de Turin, après Clavières, en savent quelque chose.

 

Je persiste à croire que la seule vraie solution durable aux désordres géologiques permanents c'est le percement d'un nouveau tunnel bien en retrait de l'actuel, voir même le creuser sur une longueur suffisante pour supprimer ces points très délicats qui vont du barrage jusqu'à la cascade de la Pisse, soit un peu plus de deux kilomètres.

 

Mais voilà, encore une fois il y a divergence politique et manque de moyens financiers bien que ces derniers existent.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Un inventaire superficiel.

 

Il n'est pas nécessaire d'aller bien loin de Briançon pour trouver un pont routier à risque, pour qui emprunte, de temps en temps, la route des espagnols entre Villard Saint Pancrace et Saint Martin de Queyrières, peut, s'il en prend le temps, observer le dessous du pont qui enjambe la Durance à la sortie de Prelles, c'est édifiant.

 

Cette spécialité française d'attendre de subir pour agir (Dans tous les domaines) entraine des situations qui peuvent devenir graves, suis-je donc le seul à constater certains désordres ou le laxisme engendrerait-il un phénomène de déresponsabilisation aux conséquences qu'on connait ?

 

Les chutes de pierres, en montagne, c'est fréquents, mais quand je constate certains points très critiques qui ne font pas l'objet de préventions adaptés je me dis que le pognon qui existe, mais ne va pas là où il serait indispensable, devrait faire l'objet d'enquêtes pour détournements de fonds.

 

Mais voilà, ce sont les autorités qui en sont les gestionnaires, donc intouchables, ce qui m'amène à dire que si Mr Fromm a raison en se souciant des désordres non traités pour cette cause, il en fait de même dans sa ville où les urgences passent après le superflu ou le clinquant.

 

On n'assure pas sa notoriété en oeuvrant pour ses administrés mais en réalisant des projets, certains douteux, pour laisser sa "marque".

 

On en connait les résultats.

 

Difficile, dans ces conditions, de trouver du crédit auprès de l'Etat en fustigeant ce qu'on fait soit-même, la droite se régale bien qu'elle fonctionne de la même façon, éternels conflits politiques dont les populations font les frais.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Sur ce point je plébiscite.

 

Je ne suis pas le seul, juste savoir si les adversaires ne vont pas trouver la parade à grand renfort d'Avocats spécialistes, guéguerre éternelle et stérile qui va prendre des mois, voire des années, pendant ce temps là les vallées de la Romanche et de la Guisane souffrent.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Dépenses prévisionnelles douteuses.

 

Non par le projet, que je n'approuve d'ailleurs pas dans sa totalité, mais par les coûts médiatiquement minimisés, aux sources floues, à la durée indéfinie comme le centre Leclerc du centre ville.

 

Raconter des salades pour faire avaliser une ambition personnelle ça n'appartient pas qu'à la gauche, les projets de droite, présentés pendant la dernière campagne municipale briançonnaise, n'ont rien à envier, question utopies et dépenses fastueuses, au projet "Coeur de Ville".

 

L'utilité publique des prétentions socialistes locales est loin d'être prouvée, les rues sont défoncées, la mairie est vétuste et éloignée du centre ville, le plan de circulation est en dessous de tout, de penser une déviation de Briançon pour les décennies à venir devient aussi une préoccupation, et ce n'est pas une utopie, ou on veut assurer le désenclavement partiel de la ville ou on continue à rêver avec des projets "culturels" n'apportant aucune amélioration au quotidien du briançonnais. 

 

La démographie galopante va amener à des mesures plus urgentes que d'amuser un public qui n'a d'ailleurs plus les moyens de dépenser dans les loisirs, déjà qu'il n'a plus ceux de vivre correctement !

 

Alors la reconquête du vert ça me fait marrer deux minutes, encore un coup médiatique pour faire avaliser de futurs coûts pas encore chiffrés, ce n'est pas le concepteur qui va s'y opposer, un article inutile, juste de la "PUB" pour un investisseur qui voit dans briançon un beau poulet à plumer, même sans plume.

 

Je n'ai jamais vu un investisseur critiquer son projet, du vent médiatique qui va encore plomber la ville.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Çà, c'est route de Grenoble.

 

Face à Rhône-Azur, vous ne voyez rien ?

 

Une belle rue qui a été fraichement refaite il n'y a pas un an, à un prix encore raisonnable mais vu l'épaisseur de l'enrobé on ne va pas être exigent.

 

Regardez bien ces marquages à la peinture verte, ce sont de futures tranchées, il semblerait que la municipalité ne se soit pas informé sur les travaux prévisionnels, il aurait été simple d'anticiper en prévoyant, au moment de la réfection, les conduites potentielles à enfouir sous cette rue.

 

Peinture verte, travaux des eaux donc (Chaque élément est déterminé par une couleur différente, rouge c'est l'électricité, jaune le gaz, etc..) 

 

Je doute que la RBEA, dépendante de la municipalité, ait ignoré la réfection de cette rue, autant que je doute que la municipalité n'ait pas été informée des projets d'enfouissement d'une de ses filiales.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Des travaux d'importance.

 

On peut donc en déduire qu'une partie des impôts locaux levés par la municipalité pour la réfection de cette rue partira en gravas de chantier, encore des dépenses qu'on aurait pu éviter avec de la concertation et de l'information.

 

Si encore ces gabegies financières s'arrêtaient là ! Mais non, d'autres sont prévues mais on ne le sait pas encore, ces quinze années de travaux incessants vont être très difficiles à vivre pour les briançonnais, autant au niveau nuisances que financières.

 

On a déjà vu çà dans les années 1983/1992, c'était !!!!!!

 

Je vous laisse deviner, Mr le Maire, lui, le sait.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015
Ma petite revue de presse 05/06/2015
Ma petite revue de presse 05/06/2015

De nouvelles résidences alléchantes.

 

Du moins alléchantes pour ceux qui ne connaissent pas.

 

Permis délivré en mars 2015 mais déposé quand ???

 

Bien avant la réfection de la route de Grenoble qui va, la aussi, s'en payer une nouvelle tranche. (De tranchées bien sûr) 

 

Alors, briançonnais, vous ne trouvez pas qu'on vous prend pour des guignols tout juste bon à payer ?

 

La résidence ne me dérange pas, vu son emplacement c'est une sacré affaire pour le promoteur, ce qui me navre ce sont les dégradations routières qui seront négligées, comme d'habitude, sauf si Mr le Maire prend des mesures envers ceux qui creusent mais ne suivent pas l'état des tranchées rebouchées, elles s'effondrent toujours plus où moins avec les conséquences qu'on connait.

 

Un suivit sur deux ou trois ans, par les entreprises responsables, serait indispensable, ce que semble d'ailleurs repprocher Mr le Maire à l'Etat pour le tunnel du Chambon.

 

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Voila qui me ravit.

 

En effet, trop souvent on fustige la gendarmerie, combien j'entends de gens dire "ils ne sont là que pour aligner" ou "ils feraient mieux de s'occuper des racailles" etc..

 

Chaque gendarme et chaque brigade ont une tâche bien définie, qui plus est les ordres émanent de la hiérarchie, un gendarme ne décide pas, en se levant le matin "tient je vais contrôler aujourd'hui !".

 

Cette opération va de pair avec les contrôles routiers qui sont souvent accompagné de pédagogie, maintenant si un automobiliste commence par faire montre de réticence il devient logique que la répression soit prioritaire, comme je l'ai déjà écrit un contrôle routier est nécessaire, quand on n'a rien à se reprocher aucune raison de "flipper".

 

Cette opération envers les motards c'est la volonté d'éduquer au lieu de sévir, tout le monde est gagnant.

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Autre sujet.

 

Le FN semble faire peur aux autres partis politiques, les attaques et insinuations sont incessantes, c'est réconfortant, c'est une preuve que ce parti est efficace et qu'il ouvre des perspectives que d'autres ont définitivement fermé.

 

Les syndicats politisés c'est connu, la CGT est la championne, c'est la force stratégique d'un parti qui n'existe pratiquement plus, le PC.

 

Les syndicats qui se "rassemblent" pour lutter contre le FN c'est nouveau, il doit y avoir quelques promesses d'Etat pour appuyer ces démarches stériles.

 

Et puis il y a mieux.

 

juste lire :

 

Le gouvernement de la France c'est l'émir du Quatar

 

Les poursuites judiciaires intentées par le Qatar contre Florian Philippot, parlementaire français,

constituent une véritable ingérence dans notre vie démocratique. Elles mettent en lumière la

volonté de cet État de réduire au silence ceux qui s'opposent à sa politique de soutien au

djihadisme et à son influence sur notre sol.

 

L'absence générale de réaction de la classe politique est indigne. Elle confirme sa soumission à

cette puissance étrangère pour laquelle tout peut se monnayer, et tout peut donc s'acheter. Il est

vrai qu'on imagine mal, par exemple, un Nicolas Sarkozy, dont le mandat avait été marqué par les

avantages délirants accordés aux Qataris, se permettre de critiquer les émirs.


Hier encore, c'est Anne Hidalgo qui s'est illustrée en soutenant le Qatar dans ses démarches

judiciaires visant à faire taire un élu de la nation. Le maire de Paris a ainsi montré le vrai visage de

cette "gauche" bobo dont la morale est à géométrie variable. Impitoyable dans ses sermons avec

les Français qui ne partagent pas ses lubies, elle se fait subitement muette, et même complice,

vis-à-vis d'un État qui finance l'islamisme et le djihadisme dans plusieurs pays, punit

l'homosexualité de coups de fouets et même d'emprisonnement, ou encore exploite des ouvriers

dans des conditions insupportables pour préparer un Mondial dont les conditions d'attribution sont

chaque jour davantage remises en question. 


Enfin, la personnalité des deux avocats intervenant pour le Qatar dans cette affaire semble

démontrer que les connivences se poursuivent jusque dans les prétoires ! En effet, Me Jean-

Pierre Mignard, militant socialiste de très longue date, est connu pour être l'avocat mais aussi le

conseiller de François Hollande, tandis que son acolyte Me Francis Szpiner a lui été l'avocat et

conseiller de Jacques Chirac, mais aussi de Jean-François Copé et a même été candidat UMP à

plusieurs reprises.

 

Face à cette allégeance qui fait honte à la France, le Front National démontre, en étant ciblé à

travers l'un de ces vice-présidents, qu'il est le seul parti réellement libre. Le Front National se bat

pour la France et les Français, et n'a de comptes à rendre qu'à eux seuls. Entre la soumission et

l'indépendance, les patriotes, eux, ont fait leur choix !

 


Nicolas Bay
Secrétaire Général du Front National

 

Ma petite revue de presse 05/06/2015

Mais qui dirige quoi ?

 

Et puis il y a mieux, l'Etat français inféodé au Quatar et à l'Arabie Saoudite voila qui semble conforter le sensible sujet de l'invasion insidieuse de la France, nous ne sommes plus dans un contexte d'accueil de populations en "fuite" et cherchant refuge, nous sommes bien a genoux devant ceux qui décident à la place de "Loukoum Premier", le roi des navets et des français qui nous sert de président de la république par communautés interposées. 

 

Quoi d'étonnant à ce que de plus en plus de français ralient le seul parti qui veut redonner sa souveraineté à la France.

 
Ma petite revue de presse 05/06/2015

Au début....

 

....Je pensais acharnement d'un gouvernement envers un parti adverse, seulement ces accumulations finissent par interpeller, l'UMP, devenu le parti Ripoublicain, se posant en pourfendeur de justice, se posant comme un rempart aux abus qui ont éclaboussé le gouvernement Ayrault avec l'affaire Cahuzac puis d'autres après, semble avoir dans ses rangs des personnages du même accabi.

 

Peut-être même pires, toutes ces affaires qui s'accumulent, qui gravitent toutes autour de la personne de Nicolas Sarkozy, amnésique chronique qui ne sait même pas qui fait quoi dans son entourage au point de ne même pas savoir qui a financé sa campagne électorale de 2012, cet homme si instruit et si avisé des affaires de Justice qui ne peut pourtant même pas superviser ce que font ses plus proches collaborateurs, c'est quand-même inquiétant sachant que cet égaré de fonctionnement prétend revenir à la tête de l'Etat français (Du moins ce qu'il en reste), peut-être pour faire pression sur la Justice afin de "détruire" d'autres potentiels casseroles non encore découvertes.

 

On en est là en France ?

 

Nous sommes la risée de toute la planète, notre représentant de finances, officiel, se fait foutre de lui partout où il passe et tombe dans le panneau de la pommade de ceux qui voient en lui une bonne poire à finances, après tout, ce sont les contribuables qui payent.

 

Alors là, je pense qu'il faut aller jusqu'au bout parce que même si l'esprit de vengeance existe de la part du PS il serait inconcevable que ce dernier encaisse les coups d'un adversaire, qui fait pire, sans réagir.

 

Je sens que l'été va être chaud.

 

A bientôt pour un de mes boulots.

 

Bon week-end à tous.

 

Pour continuer à me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Francine 12/06/2015 20:53

bonsoir François
et bien quand les français comprendront que leurs petites filles devront bientôt se déguiser en Belfégor ; peut être réagiront ils ?
Pour ma part, ca fait des années que je vote FN et j'espère bien que Marine passera en 2017
Tous les partis ne font pas campagne pour la France MAIS, ils font campagne contre elle... ils font tous dans leur froc
bien des français se voilent la face (c'est le cas de la dire) et on laisse faire
mais tout à une fin, et un jour les français se révolteront et ca fera mal - à savoir, pourquoi on attend toujours le dernier moment pour bouger nos fesses... à savoir
c'est la honte pour nos grand parents et nos parents qui se sont battus pour que nous soyons français

F.I. 13/06/2015 06:13

Oui, une évidence que personne ne semble voir, ou plutôt que personne ne veut voir, la plupart s'imaginent encore que ce n'est que furtif, le réveil va être douloureux et la casse énorme. Nos enfants et petits enfants vont souffrir à cause de chef d'etat qui vendent la France. Une honte